mardi 21 novembre 2017

Le Pacte d'Emma - Nine Gorman



Hello !
Aujourd'hui je vous retrouve pour vous parler de ma dernière lecture, une lecture coup de tête et détente qui ne m'a finalement pas tant surprise que ça. Avant de commencer cette chronique, je tiens à préciser que ça fait maintenant quelques années que je regarde les vidéos de Nine Gorman sur sa chaîne, et bien que je ne regarde pas les articles de son blog, je respecte énormément son travail et elle est devenue une des Youtubeuses que je regarde régulièrement. Si je savais qu'elle écrivait un roman qu'elle partageait sur Wattpad (et même si j'y ai un compte) je n'ai jamais eu l'occasion de le lire et je ne m'y intéressais pas particulièrement.
Il y a un ou deux mois, j'ai eu l'occasion de découvrir que Le Pacte d'Emma, le roman de Nine Gorman, allait être publié. En voyant la couverture, bleu avec building et visage de jeune femme, je m'attendais à une romance contemporaine et j'avais laissé là tout intérêt pour le roman. Puis je suis tombée sur la bande-annonce non officielle du roman et j'ai eu la surprise de découvrir qu'on avait affaire à une histoire de vampire... Et c'était encore plus frustrant que d'imaginer une romance contemporaine réaliste.

Et là vous vous dites : mais pourquoi tu l'as lu alors ? Eh bah... toute la promotion autour de cette sortie a fini par avoir raison de mes considérations et j'ai fini par céder à l'envie. Une lecture « difficile » aidant, j'ai eu envie d'une coupure avec celui-ci. J'avais, malgré mon début d'intérêt, commencé à avoir connaissances des retours assez mitigés sur ce roman et je m'attendais à tout.

Pour moi, le résultat n'est pas au rendez-vous. J'ai hâte de voir ce que l'auteur pourra expliquer par rapport à ce roman puisqu'elle propose de réaliser une FAQ mais attendant je vais tout de même vous faire une chronique honnête de ma lecture.
J'ai commencé avec un peu d'appréhension ma lecture puisque je m'attendais à certains clichés mais ce qui m'a vraiment chiffonnée dès les premières pages concerne la maladie dont est atteinte Emma, le personnage principal. Elle est atteinte de la maladie de « Beckington » sauf que lorsqu'on fait attention aux symptômes de cette maladie neurodégénérative, on se rend compte qu'il s'agit en fait de la maladie de Huntington... Si Emma donne le surnom de Becky à sa maladie, je ne comprends pas pourquoi Nine s’évertue à ne pas donner le véritable nom de cette maladie difficile qui touche une partie de la population. Et en tant que professionnelle de santé, ça m'énerve.

Et derrière ça, les chapitres enchaînent les clichés du genre bit lit plus vite qu'on ne peut le dire, en passant du club « Démoniaque », à la perte/retour de mémoire, à l'apparition très rapide du vampire et son inhumanité, au triangle amoureux, en passant par l'application de collecte de sang, tout est réuni pour former une image plus que conforme aux codes qu'on a retrouvé ces dix dernières années dans les romans de Bit Lit et c'est décevant... Très très très décevant !





Tout un chacun vous dira que la ressemblance entre la bit lit « conventionnelle » (et là je me retiens de dire désuète) ainsi que Cinquante Nuances de Grey (que je n'ai pas lu...) avec son histoire entre patron ultra riche et employée, mixé à l'attirance sexuelle que peut représenter un vampire, est plus que flagrante. Je m'attendais à un peu plus original et que la maladie d'Emma prenne plus de place dans le récit, après tout mélanger le style médical et vampirique aurait pu apporter un trait intéressant au récit mais on reste dans les limites du récit centré sur le pacte et la relation entre les différents personnages.

La fin du premier roman est surprenante mais trop brusque, bien que la nature des vampires diffère pour une fois et pose une partie des problèmes qu'on retrouvera sûrement dans la suite. Seulement cela ne suffit pas à rattraper le reste pour moi, et je ne pense pas lire la suite, ce premier tome ne m'a pas convaincue.
Concernant le style, si il est très abordable, simple et rapide à lire j'ai quand même été surprise par le manque de descriptions, notamment concernant l'environnement des personnages qui reste tout de même New York ! J'ai du faire appel à mon imagination nourri de souvenirs de films, de photos et de documentaires sur cette ville et c'est vraiment dommage. D'ailleurs, je n'arrive pas à me faire une image concrète des personnages.

Une lecture déception qui me fait regretter d'avoir cédé aux sirènes de la médiatisation/promotion....

5,5 / 10
Votre note ? Votre avis ?

12 commentaires:

  1. C'est intéressant ce que tu dis sur la maladie d'Emma. Une fois le livre terminé, j'ai cherché sur le net pour en savoir plus sur la maladie de « Beckington », sans résultat (je ne connaissais pas le terme « Huntington »).

    Autrement, on se rejoint sur pas mal de points, surtout les clichés. Même si, perso, je reste curieuse de lire la suite. Voir si Nine nous donnera plus d'info sur le côté surnaturel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, moi aussi j'avais voulu vérifier, après tout même en travaillant dans la santé je ne peux pas tout connaitre mais non... j'avais raison x)
      Je pense que je me ferais spoiler les révélations du second tome, juste pour voir xD

      Supprimer
  2. Personnellement, je n'aime pas particulièrement ce que Nine fait mais je ne m'attendais pas à ça concernant son livre. Ton article n'est pas le premier que je lis qui dénonce les clichés et la déception des lecteurs. C'est dommage parce qu’effectivement il y a eu beaucoup d'efforts sur la promotion. Comme quoi, il ne faut pas s'y fier !
    En tous cas, quitte à lire de la Bit-lit, tu aurais pu lire un Patricia Briggs rohhhh ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, au moins Patricia est une valeur sur, mais je l'ai dit xD c'est à cause de la promo... xD

      Supprimer
  3. Merci pour cette chronique, qui malheureusement confirme ce que j'avais entendu dire sur ce roman... Je ne pense pas que je tenterai le coup...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui malheureusement c'est ce que j'ai remarqué :/

      Supprimer
  4. Je ne pense malheureusement pas que je lirais ce roman, déjà parce que je ne suis pas fan des romances mais en plus j'ai peur que les clichés me dérangent :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me doute bien, ça m'a vraiment dérangé pour ma part, c'est quelques choses que je ne supporte plus en Bit lit :/

      Supprimer
  5. Je l'ai lu par curiosité, ce n'est pas un coup de coeur mais j'ai apprécié ma lecture. J'aime beaucoup la romance et je pense que celle-ci aura eu raison de mon petit coeur ^^. Je suis un peu déçue par la fin car j'ai très envie d'avoir la suite mais il faut attendre. Ce fut un bon moment de lecture mais pas une lecture inoubliable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La fin est plutôt sympa, oui c'est dommage que ça finisse en cliffhanger mais au moins les révélations sont intéressantes, je suis néanmoins déçue que Nine soit originale uniquement dans la fin de son roman...

      Supprimer
  6. Je ne vois que des avis mitigés sur ce livre donc je ne pense pas l'acheter. Mais je suis tout de même curieuse de le découvrir surtout si je le trouve à la médiathèque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sur :) Il faut toujours se faire un avis personnel.

      Supprimer