mardi 19 février 2019

Chronique cinéma: Dragons 3



Hello 
Comme promis je vous retrouve aujourd'hui pour la chronique du troisième volet du film d'animation Dragons que je suis allée voir la semaine dernière ! J'avoue que j'y étais allée un peu dans le flou, sans même avoir en tête une seule idée du synopsis à part qu'on allait rencontrer un dragon blanc et que Krokmou allait probablement en tomber amoureux puisqu'il s'agissait d'une femelle. Mais à part ça… mystère ! 

J'avoue que j'ai encore une fois passé un très bon moment ! D'un point de vue visuel ce film est bluffant ! La scène d'introduction m'a fait douter sur le fait de savoir si je regardais un film ou un dessin animé, avant bien sûr que les personnages n'apparaissent ! La mer, le brouillard étaient vraiment réalistes pour le coup ! 
J'aime encore une fois beaucoup les détails qui sont laissés sur les dragons ou le paysage. Visuellement, Dreamworks fait vraiment du très bon travail sur cette série. 

Au niveau de l'histoire, on reste néanmoins dans le cadre de la trilogie… De l'exploration, des dragons en danger et de nouveaux chasseurs de dragons aux mauvaises intentions. Même si l'histoire se renouvelle à chaque fois avec de nouveaux personnages et de nouvelles intrigues, c'est sans surprise qu'on en revient à la conquête des mers et l'extermination plus ou moins franche des dragons. 

J'avoue que pour une fois j'ai trouvé le personnage du méchant assez convaincant, plus que dans le second volet. J'ai bien aimé l'histoire de la Terre des Dragons même si ça m'a surtout fait pensé à L'âge de Glace, le temps des dinosaures. 

Néanmoins, l'histoire a réussi à me tirer des larmes aux yeux à un certains moments et j'avoue que je ne pensais pas être aussi émue devant ce dessin animé xD 

J'ai passé un excellent moment sinon ! 

9 / 10 
Votre note ? Votre avis ?


lundi 18 février 2019

Les Glorieuses: la musique des plantes - Frédéric Stenz


Hello tout le monde !
Je vous parle aujourd’hui d’un livre reçu grâce à la Masse Critique Babelio de janvier 2019. En réalité le résumé ne disait pas grand-chose du livre et je m’étais surtout raccrochée à « pouvoirs de sorcière » et « Ce que leurs propres mères n'avaient pas pu accomplir, y sont-elles parvenues ? » : ayant acheté récemment Sorcières : la puissance invaincue des femmes de Mona Chollet, je voyais Les Glorieuses à travers ce prisme. Je voulais voir les débuts du féminisme, des femmes audacieuses qui se libèrent des carcans, des femmes « sorcières » indépendantes… Les Trente Glorieuses sont une période historique qu’on aborde souvent du point de vue de l’économie, et j’avais hâte d’en apprendre davantage sur les aspects sociétaux !
                                                                 
Je ne vais pas passer par quatre chemins : j’ai été très déçue de ce livre… Déjà (et surtout) par rapport aux thèmes abordés : il ne s’agit pas du tout ni d’un livre engagé, ni d’un livre documentaire ! C’est simplement de la fiction, dont les personnages sont des femmes des années 60, point. On n’apprend rien de plus que ce que les clichés nous enseignent (tout le monde est fan de rock et d’Elvis Presley… voilà), le cadre narratif est certes celui des Trente Glorieuses mais sans aucun recul ni parti pris : le but de ce livre n’est vraiment pas de nous dire quelque chose de cette période, il s’agit simplement d’un cadre comme un autre. On aborde des tranches de vies, la vie des femmes des années 60 de tous âges, à la fois très banales et très clichés… Après je ne m’y connais pas suffisamment concernant cette période : peut-être qu’en effet les clichés sont très bien fondés et qu’il n’y a rien à ajouter… J’en doute fort mais peut-être. Restent mes attentes déçues, puisque ce n’est pas du tout pour cet aspect que je m’étais intéressée au livre.

Et même en prenant le livre pour lui-même, je n’ai vraiment pas trouvé ces fictions très folichonnes… Je dis « ces », parce qu’il s’agit en réalité d’un recueil de nouvelles !! Ça aussi je ne le savais pas du tout, malheureusement, parce que si ça avait été le cas je n’aurais pas demandé ce livre : je n’aime pas particulièrement les nouvelles. Mais bon, là il s’agit vraiment de goût personnel ^^
Et donc ces nouvelles ne m’ont pas vraiment plu : comme je le disais, les histoires étaient soit très plates, soit totalement surréalistes (je pense à une nouvelle en particulier qui était très étrange, dans le mauvais sens du terme). Je n’ai pas non plus apprécié le style de l’auteur lui-même : encore une fois je l’ai trouvé très plat, et sa façon de raconter part un peu dans tous les sens, on perd facilement le fil…

Bref, cette lecture fut une déception de bout en bout : le livre est heureusement assez court et écrit très gros, sinon je pense que je ne l’aurais pas terminé !

1/10
Votre note ? Votre avis ?

dimanche 17 février 2019

This Week n°133



 Côté lectures: 
*Cette semaine Priscila a enfin terminé A moi le Bonheur de Laura Malina Seiler qu'elle avait emprunté à la bibliothèque. Elle a aussi lu le premier tome du Château des étoiles d'Alex Alice et a commencé Heartless de Marissa Meyer (ENFIN ! Parce que oui, elle vous partage ses lectures sur Instagram mais la vérité c'est qu'elle est à la bourre de deux-trois semaines sur son programme de lecture xD).
*  Gabrielle a lu cette semaine Les Glorieuses: la musique des plantes, reçu avec la Masse Critique Babelio, dont elle vous fera la chronique dès demain! On lui a également offert récemment Le Livre du Hygge et Le Livre du Lagom, qu'elle avait déjà lus, mais qu'elle profite d'avoir chez elle pour re-feuilleter! Elle lira la semaine prochaine Cress, le troisième tome des Chroniques Lunaires.

 Côté articles:
Cette semaine deux chroniques livresques avec:
- l'avis de Priscila sur le troisième tome de la série Les Chroniques de St Mary
- et celui de Gabrielle sur un roman historique: Le Trône maudit.
Le retour du Jeudi en série et deux chroniques films avec Dragons 3 et Madame Bovary !


Côté vidéo:
Comme prévu, cette semaine nous vous partageons la première Pile à Lire du Flower Spring Challenge avec celle de Priscila!



Citation:
"Il ne me reste plus qu'à trouver un autre moyen de rendre possible cette impossibilité." 
Heartless - Marissa Meyer


Instant découverte:
Cette semaine, Gabrielle s'est essayée à la fermentation! Dans la vidéo ci-dessous sont expliqués tous les bienfaits des légumes fermentés, et comment les réaliser; à tenter si vous voulez tendre vers une alimentation plus saine!





Gros bisous à tous et à bientôt!
Gabrielle et Priscila

samedi 16 février 2019

Chronique film: Dragons 2






Hello :)
Je vous retrouve aujourd'hui pour une petite chronique de film d'animation, j'avais eu l'occasion de voir le premier volet il y a quelques années et j'avais passé un bon moment. La sortie du troisième a fait beaucoup de bruit, et devant le peu de films qui m'intéressaient en ce moment, on m'a proposé d'aller voir le troisième volet mais je n'avais pas vu le second. C'est donc fait maintenant !

J'avoue avoir passé un très bon moment en regardant ce film. J'aime beaucoup l'évolution du personnage Harold, il grandit, il devient plus sûr de lui et de ses convictions ! Et c'est vraiment chouette. Le film est assez court mais l'histoire intéressante, il y a quelques rebondissements et le monde des dragons prend vraiment de l'ampleur, j'ai vraiment hâte de voir si il va prendre encore plus d'ampleur dans le troisième volet !

Krokmou est probablement le meilleur des dragons, avec son graphisme doux, son côté humoristique et joueur, il est franchement génial, ses réactions sont drôles, je l'adore !
Les autres personnages prennent aussi une certaine place: c'est plutôt sympa, surtout quand on voit ce qu'il se passe ! J'ai aimé aussi en savoir plus sur le passé d'Harold et ses parents !

Je ne vais pas vous en dire plus sur l'histoire: comme chaque dessin animé, elle essaye de faire passer un message de tolérance, ici envers une espèce animale, et je pense que c'est une bonne chose.
D'un point de vue graphique, il n'y a rien à dire, c'est très beau, harmonieux, coloré, les paysage sont travaillés, les détails sur les dragons aussi !

J'ai passé un bon moment :)



8 / 10
Votre note ? Votre avis ?

vendredi 15 février 2019

Chronique film: Madame Bovary


Bonjour à tous !
J’ai décidé, le weekend dernier, de revoir le film Madame Bovary, que j’étais allée voir au cinéma à sa sortie il y a quelques années, mais dont je n’avais qu’un souvenir assez flou… Son apparition sur Netflix était pour moi l’occasion de pouvoir vous en faire la chronique, chose que j’avais oubliée de faire lors de mon premier visionnage !
Je précise tout de même que, comme vous le savez, Madame Bovary est à l’origine un roman de Flaubert, et en l’occurrence il s’agit de mon classique préféré ! Je l’ai lu environ 4 ou 5 fois, et j’y suis très attachée. C’est pourquoi je ne peux m’empêcher de regarder ce film à la lumière de l’œuvre originelle, et non pas comme une œuvre en elle-même.

Alors forcément, comme toute adaptation de roman, on ne peut pas TOUT mettre à l’écran, sinon le film durerait six heures. Je le comprends tout à fait, et d’ailleurs comme je le dis plus bas, je trouve le choix de se concentrer sur l’histoire du personnage d’Emma comme un bon compromis, qui permet de laisser des passages de l’histoire de côté tout en gardant une cohérence interne. Seulement, je trouve que beaucoup trop de passages ont été coupés, ce qui donne lieu à deux points problématiques … Déjà, certains personnages, très importants dans le livre, sont carrément relayés au rang de personnages secondaires ! Comme Charles justement (dont on sait très peu, alors qu’un bon tiers du livre lui est consacré), et Homais (dont on ne sait absolument rien dans le film) ! Mais même en dehors de cela, en ne prenant en compte que le personnage d’Emma : le fait que certains passages de sa vie ne soient pas racontés, fait que l’on comprend mal certains points du scénario (par exemple, pourquoi Emma accepte-elle d’épouser Charles puisqu’elle semble le détester dès le départ ? – chose qui est expliquée dans le livre). Je comprends bien qu’on ne peut pas tout mettre, bien sûr, mais là on se retrouve avec une histoire qui, à mon sens, est un peu bancale…

Mais bref, il y a un choix assumé de se concentrer sur l’histoire d’Emma, et, de ce point de vue, on peut dire que le film est bien réalisé. Le film débute avec Emma et se termine avec elle (alors qu’on commence et termine avec Charles dans le livre) : on garde une belle cohérence, une ligne directrice, on ne peut pas reprocher au film d’être « fouillis » ! Le jeu de l’actrice est par ailleurs excellent, elle fait très bien passer à l’écran le désespoir d’Emma face à ses rêves qui s’effondrent : ça compense bien les petites incompréhensions dues aux scènes coupées. J’ai finalement bien apprécié l’appropriation nécessaire de l’œuvre par le scénariste : le film raconte l’histoire d’une lente déchéance, qui fait très tragédie grecque, et la réalisation est encore une fois très bonne de ce point de vue.

En définitive, je ne sais qu’en penser… Disons que le but de ce film est précisément d’adapter le roman de Flaubert, rien de plus. Il n’y a aucune valeur ajoutée à l’œuvre originelle, pas de critique sociale de fond, rien. Ce qui n’est pas un problème en soi ! Mais quand on décide de faire seulement l’adaptation d’un roman, alors dans ce cas il faut l’adapter de la manière la plus juste possible… Or ici le roman est presque dénaturé tant il mande d’éléments qui me semblent essentiels ! C’est « juste » une adaptation, mais c’est une mauvaise adaptation… Enfin bon, ce n’est pas un mauvais film non plus, mais je suis juste pas mal déçue… J’espère qu’un jour un autre réalisateur aura le courage de s’attaquer à une nouvelle adaptation cinématographique de Madame Bovary, et que ce sera réussi cette fois.

5/10
Votre note ? Votre avis ?

jeudi 14 février 2019

Jeudi en série n°42



Le Jeudi en Série est un rendez-vous mis en place toutes les semaines (ou deux ), pour parler de séries qu'on aime et des épisodes qu'on a regardés. Il a été mis en place par Mademoiselle Belith sur son blog, afin de vous partager les séries qu'elle découvre, aime et regarde. Nous cherchions une façon de vous parler des séries que nous regardions et ce rendez-vous était la façon idéale ! :)




Zoo: Cela fait quasiment un mois que je ne vous ai pas parlé de série télé et pourtant, il s'est passé énormément de choses depuis ! J'ai comme vous pouvez le voir commencé et terminé les deux premières saisons de Zoo. Cette série m'avait fait de l'œil lors de sa diffusion il y a quelques années sur TF1 mais elle passé malheureusement assez tard et personnellement passé 22h j'aime bien être au chaud dans mon lit xD 
J'avais trouvé le concept vraiment intéressant: pour ceux qui ne connaissent pas, on se retrouve avec une rébellion des espèces animales sur les bras, les animaux n'ont plus peur des êtres humains et ils se retournent contre nous pour quasiment nous éradiquer ! 
Je trouve le principe assez sympa dans un contexte de réchauffement climatique, quand on parle de la survie des espèces et des espèces menacées où l'homme est probablement le pire prédateur… et que la situation se renverse. 
Certains éléments de l'intrigue ne sont pas très clair par contre parfois, je trouve que la place de Reiden Global n'est pas claire parfois mais ça ne gène pas la compréhension de l'intrigue général d'autant que la série est plaine de rebondissement: on ne s'ennuie jamais !
J'ai beaucoup aimé la fin de la saison 2 qui est assez forte quand même par contre je ne pense pas regarder la saison 3... Je préfère m'arrêté là, ça me suffit comme fin ^^




The shannara chronicles: Alors je ne vais pas pouvoir vous en dire beaucoup sur le sujet, il se trouve que j'ai re-regardé la saison 1 pour faire découvrir la série à mam mère et nous avons commencé à regarder ensemble la saison 2 mais nous n'avons vu que deux épisodes pour l'instant. Je ne sais donc pas trop quoi en penser ! Je pense que je vais être contente de retrouver les personnages mais pas forcément eux de se retrouver xD et qu'il va y avoir de gros problèmes en perspective avec l'arrivée d'un nouveau méchant ! 




Star Trek Discovery: C'est probablement mon coup de cœur de la dernière semaine ! Je ne sais plus si je vous en avais parlé dans un Jeudi en série mais j'avais regardé le première épisode de la série et je n'avais pas accroché du tout. Mais j'avais envie d'une série SF en ce moment (surtout que j'étais en pleine lecture des Chroniques de St mary, du coup je voulais rester dans cette ambiance). J'ai donc fait fit du premier épisode que je n'ai pas re-regardé et j'ai enchaîné avec les épisodes deux et trois, et je pense qu'il faut vraiment attendre cet épisode 3 pour que les choses se mettent en place et que le "Discovery" prennent tout son sens. Et dans un sens c'est dommage parce que si vous n'accrochez pas à l'épisode pilote et bien vous pourriez passer à côté d'une bonne série !
Finalement j'ai réussi à m'attache à Michael Burnam (l'héroïne) et aux autres membres de l'équipage, ainsi qu'à l'histoire. C'est aussi une série riche en rebondissement et j'avais que je n'étais pas prête pour le retournement de situation de la saison 1 ! Même si je ne sentais pas ce personnage, je ne l'ai pas vu venir ce coup là xD
La saison 2 est encore en train de sortir sur Netflix à raison d'un épisode par semaine et je suis donc à jour avec les 4 premiers épisodes et j'ai vraiment hâte de voir ce que cela nous réserve d'autant plus que le Capitaine Pike à rejoint l'histoire et bientôt Spock !
Et c'est d'ailleurs ce que j'aime bien avec cette série, c'est que même si les acteurs sont différents des films de la franchise, la ressemblance est proche et la série mêle les personnages de l'univers originel et c'est chouette !





The Handmaid's tale: ... Oui, j'ai été faible xD Comme je le répète à chaque fois, j'ai énormément de séries en cours, et je ne peux pas m'empêcher d'en commencer d'autres... Là en l’occurrence, ma lecture de The Handmaid's tale m'a donné envie de regarder la série (il était prévu que je la regarde, mais ça n'urgeait pas du tout)! Ca a été tout de même une petite claque, parce que je ne m'attendais pas du tout à ce type de réalisation! Je veux dire: les bandes annonces/gifs que j'ai pu voir ne laissaient pas entrevoir cela! Il y a un très joli travail fait sur les couleurs, sur le rythme (à la fois lent, pesant, mais addictif), sur la pertinence des flashbacks, sur le jeu d'acteurs... Je m'attendais à quelque chose de moyen, et en fait c'est une super série! A ce jour je n'ai pas encore terminé le livre, mais je pense que ce sera le cas avant que je termine la série (j'en suis au début de la saison 2): je ferai un point à ce moment là sur les points communs/différences, et les libertés prises par le réalisateur par rapport à l’œuvre originelle. Bref, j'ai binge-watché la saison 1, je vais essayer de me calmer un peu maintenant xD





Et vous, quels sont vos visionnages des dernières semaines ?