dimanche 24 janvier 2021

Moitiés d'âme - Anthelme Hauchecorne

 




Pour le Cold Winter Challenge, j'avais choisi de lire Moitiés d'âme d'Anthelme Hauchecorne que j'avais fait acheter par ma mère aux Halliénnales en 2019 (dernière édition en date du salon à cause du virus.... Pitié donnez-moi une édition 2021 *pris fortement le dieu des lecteurs*). Ce livre m'avait tapé dans l'oeil avec sa couverture MA-GNI-FI-QUE mais aussi son histoire fantasy. Une amie m'a proposé de faire une Lecture Commune dessus en décembre et j'étais ravie... au début. 


➤ Se détacher des personnages.
J'ai eu le plus grand mal à m'attacher aux personnages. Je n'ai pas pu, vraiment. Je crois que ce qui m'a en parti empêché d'accrocher à cette histoire, que j'avais tellement envie de lire, ce sont les personnages. Les pires personnages possibles: le gars buté qui ne partage pas ses pensées pendant la bonne moitié de la première partie, qui cache ses secrets par des silences assourdissants mais qui veut quand même tout supporter. La jeune femme pleine d'entrain, gnangnan à souhait qui est pas foutu de voir qu'elle est dans une relation hyper toxique et qu'elle ferait mieux de lâcher l'affaire et se barrer en courant... (autant j'adore les "bad guy" dans les bouquins, autant y'a des limites à ne pas franchir en matière de "Je t'aime, moi non plus"). Ils m'ont énervé, je n'ai pas pu m'attacher et en plus... ce sont les personnages les plus indécis que j'ai pu découvrir. La frustration est palpable quand tu essaye de t'accrocher tant bien que mal au récit...

"Un coup tu renonce à dame Holle. Un coup tu largues Liutgarde comme une malpropre. T'es fluctuant, gamin. J'ai connu des diarrhées plus consistantes que toi."

Cette réplique illustre à elle seule ce que j'essaye de vous expliquer XD
Le seul répit dans cette histoire ? Les personnages secondaires qui semblaient vraiment intéressants, un peu moins énervants et dont le passé aurait donné matière à explorer encore plus l'univers qu'on découvre. 





(Oui, je suis allée chercher des gifs de Frozen pour illustrer cette chronique xD)

➤ Le style expéditif.
Qu'est ce que j'entends par là ? Pour moi, la deuxième raison qui explique que j'ai raté le coche de cette lecture est le style. Rassurez-vous, c'est tout à fait lisible, bien écrit et même parfois expressif quand à la façon de parler des personnages. Le gros problème de la narration et du récit en général, et qui reste probablement un choix artistique de l'auteur pour coller encore plus au contenu de son histoire, c'est le côté extrêmement détaché des personnages et de l'intrigue. J'avais la grosse impression de vivre l'histoire avec un recul démesuré qui ne m'aidait pas à m'identifier aux personnages. J'ai trouvé le récit peu inclusif, je n'avais pas l'impression de faire partie de l'histoire mais de la voir conter sous mes yeux avec un détachement impressionnant des sentiments, des différents personnages ou même des événements perturbateurs. 


➤ Remake de conte.
Pourtant l'intention était intéressante d'autant que, pour moi, le récit offre une variante, un remake du conte de La Reine des Neiges de Hans Christian Andersen (non, pas la version Disney....) où un petit garçon/homme est victime de la Reine des Neiges, il devient dur et indifférent et une petite fille/jeune femme essaye de lui sauver la vie en détruisant l'emprise de la Reine des Neiges sur celui-ci.... Well, well, well... 



➤ Qui ne finit jamais...
Oh bordel, mais qu'est-ce que c'était long... J'ai cru que je n'arriverais jamais à terminer l'histoire. Elle est devenue un peu plus intéressante sur la toute fin, ce qui n'était pas pour me déplaire après la longueur du récit. Je crois que je lisais à peut près un chapitre par jour... The struggle was real. 




Une lecture sur laquelle je suis totalement passée à côté et qui m'a demandé plus d'effort que ce que je pensais devoir endurer...  mais un très bel objet livre... Quel dommage !

 
5  / 10
Votre note ? Votre avis ?

"La neige est une garce qui cache bien son jeu."


jeudi 21 janvier 2021

Jeudi en série n°80



 Le Jeudi en Série est un rendez-vous mis en place toutes les semaines (ou deux ), pour parler de séries qu'on aime et des épisodes qu'on a regardés. Il a été mis en place par Mademoiselle Belith sur son blog, afin de vous partager les séries qu'elle découvre, aime et regarde. Nous cherchions une façon de vous parler des séries que nous regardions et ce rendez-vous était la façon idéale ! :)


  Once upon a time saison 1 : Je n'avais jamais vu cette série malgré l'immense succès qu'elle a eu à sa sortie. Je n'aimais pas tellement les réécritures de conte avant de découvrir Fables de Bill Willingham qui m'a complètement réconcilié avec ce genre !

22 épisodes, c'est quand même assez long et j'ai eu peur de m'ennuyer mais la mise en place de l'univers, des différents monde et des (très) nombreux personnages se font en douceur et c'est un rythme agréable. J'ai adoré les différentes histoires des personnages mais les effets spéciaux ... au secours ! Pour moi, avoir de beaux paysages, de belles images, maîtriser les mises en scène c'est tellement important ! Vous pouvez me croire, il fallait vraiment que j'accroche à l'histoire pour passer au dessus de ce "détail" que j'ai du mal à comprendre pour une série qui n'a qu'une petite dizaine d'année ...

En tous cas Henri, Emma, Mr Gold (alias Rumpelstilskin) ou encore August Booth (alias Pinocchio) ont su me convaincre et j'ai hâte de voir la saison 2 et ce que le retour des mémoires et de la magie va engendrer :D



  Les chroniques de Bridgerton saison 1 épisodes 1 à 5 (/8) : Je ne regarde pas beaucoup de séries de ce type mais la bande annonce a su piquer ma curiosité et je ne regrette pas. Bien sûr, c'est une petite série tranquille et toute douce sur la vie et les péripéties de la famille Bridgerton, des nobles dont l'aînée des filles fait son entrée dans le" monde" et doit chercher un mari. 

Il y a un point "négatif" qui revient souvent dans les avis et que je vais confirmer, les nombreuses musiques qu'on entend sont des réarrangements de musiques récentes comme Bad Guy de Billie Eilish par exemple. Personnellement ça ne me dérange pas du tout dans le sens où la série n'est pas genrée historique ^^

Un point positif à mettre en avant : la beauté des images ! De beaux paysages anglais, des tenues et décorations colorées et harmonieuses, jusque là je suis subjuguée ! 

Au niveau de l'histoire et des personnages, on pourrait penser à quelque chose de très superficiel mais en dehors de la romance il y a quand même pas mal de sujets abordés ; la liberté des femmes mais aussi des hommes, l'éducation, la perception du handicap... un atout qui permet d'accrocher le public.

Je croise les doigts pour que les trois derniers épisodes offrent un beau final !
Si vous aimez la série Marie Reine d'Écosse, je pense que celle-ci devrait vous plaire ;)

 

  Izombie saison 4 épisodes 1 & 2 (/13): j'adore les zombies et les séries policières donc ... x) ! Là encore ceux qui cherchent de la crédibilité peuvent passer leur chemin. Plus les saisons passent et plus ça part en vrille mais il n'y a rien à faire, l'originalité me happe à chaque fois.

Pour cette nouvelle saison j'avais un peu peur d'être perdue parce que j'avais laissé passer pas mal de temps depuis la saison 3. L'avantage avec une série policière c'est que chaque épisode ou presque est une nouvelle enquête donc il est facile de s'immerger à nouveau dans l'histoire.

Ici, le personnage de Liv, une des premières à être devenue un zombie, me fait beaucoup rire. Elle a une personnalité assez ouverte et dynamique et comme chaque fois qu'elle mange de la cervelle, elle prend pour quelques temps la personnalité de la personne qui est décédée, Liv se retrouve dans des scènes assez comiques. Son patron, Ravi, qui dirige la morgue et son coéquipier Clive ont souvent des réactions très drôle face aux nombreux changement de personnalité d'Olivia dont ils ne connaissent pas la cause au départ.

Pour cette quatrième saison, on reprend sur les chapeaux de roues avec ces deux premiers épisodes qui mette surtout en avant le business qu'est devenu le commerce de cerveaux pour des zombies de plus en plus nombreux. On pourrait comparer ça à un cartel de drogue mais en beaucoup plus comique la plupart du temps. 

En bref, je suis bien contente de retrouver cet univers !


Au programme pour les prochains jours : finir Les chroniques de Bridgerton saison 1, continuer Izombie saison 4 et sûrement démarrer Once upon a time saison 2.

Et vous, quelles sont les dernières séries que vous avez regardé ?

lundi 18 janvier 2021

Les nuits enneigées de Castle Court - Holly Hepburn


 
Chaque année, avec le Cold Winter Challenge, j'ai soif de lecture cocooning en mode "romance de Noël" où tout peut arriver: dire au revoir à une carrière qu'on déteste et ouvrir un commerce artisanal et/ou épouser un Prince par la même occasion... Même si on sait tous que ca n'arrive que dans les romances de Noël (le Prince... pas le commerce). Cette année, j'ai été moins inspirée par les téléfilms de Noël mais j'avais envie de dévoré ce roman trouvé avec toutes les autres romances de Noël à la librairie. Le titre me vendait du rêve et j'ai fait craqué Milleca avec moi ! 

➤ Petits gâteaux et soufflés ratés...
Lecture prête, petit gâteau, petit café, j'avais hâte de plonger dans cette petite romance version "bakery core" de Noël qui promettait son lot de petites douceurs aussi bien culinaires que morales. Sauf que la mayonnaise n'a pas pris... ou plutôt mon enthousiasme est vite retombé comme un soufflé. La faute à un mauvais timing peut être, occupé par des lectures entrecoupées pendant la pause le midi, le blues de fin d'année, un gros manque d'intérêt pour Noël passé l'excitation du sapin/déco etc et les conditions sanitaires qui mettaient un coup de frein aux festivités. Le côté romance de Noël n'était d'ailleurs que très relatif puisqu'on suit finalement nos héroïnes et leurs péripéties sur l'équivalent d'une année entière. 

➤ Des héroïnes sympathiques mais sans plus.
J'ai eu énormément de mal à m'attacher aux personnages entre Cat la femme forte, qui se remet d'un burn out et craque pour le tombeur du quartier et Sadie, maman d'une petite fille qui se remet de la trahison de son mari... autant dire qu'avec le manque d'intérêt je me suis peu accrochée à ses personnages. Même si je dois avouer avoir eu une nette préférence pour Sadie, créative, attentionnée et très gentille bien qu'elle méritait d'être secouée pour sa naïveté et son indécision parfois... 

➤ Une lecture qui durait beaucoup... trop... longtemps.
Comble de l'ironie, je n'avançais pas beaucoup et moins j'avançais plus je perdais d'intérêt. L'histoire est sympathique, les péripéties pas trop tirées par les cheveux et plutôt pas mal mais la chute de ses petits "épisodes" (comme me l'a comparé Milleca lors d'une de nos discussions), la chute finale, prenait beaucoup trop de temps à arriver. Je voulais passer le point de rupture au plus vite, que les personnages qui devaient finir ensemble finissent ensemble et que tout finisse bien mais vite. 

Un style agréable mais une couverture trompeuse...
Le style de l'auteur était, sinon, très sympathique à lire. J'aime bien ce genre de roman, léger sans être superficiel, qui se laisse lire facilement et normalement rapidement et qui permet de dévorer agréablement l'histoire comme on mange un bon gâteau. C'est généralement ce qui arrive avec mes lectures des romans de Jenny Colgan et je n'en attendais pas moins ici. 
Je pense malheureusement que le rangement du libraire à côté des romances de Noël et sa couverture version soirée d'hiver enneigées m'a un peu induit en erreur sur le contenu de l'histoire. Et définitivement le livre n'a pas réussi à marquer mes lectures de cette fin d'année malgré une bonne fin qui m'a un peu plus donné envie de boucler le roman. 

Autant vous dire que le roman est parti faire un tour dans la bibliothèque de ma mère et je ne suis pas mécontente de l'avoir acheté d'occasion. Malgré tout si vous cherchez une bonne romance avec un peu de biscuit, d'entraide, d'amitié etc vous aller être servi par la mignonitude de ce récit et son bon coeur. 


6 / 10
Votre note ? Votre avis ?



 Règle à retenir : ne jamais avoir d’a priori

Je n’avais pas du tout entendu parler de ce roman. Mais Priscila me l’a gentiment offert et c’était tout à fait le genre de roman feelgood dont j’avais envie à ce moment-là. Comme ce n’est pas mon genre de lecture habituel, j’avais quelques a priori sur ce livre, m’attendant à une histoire trop niaise et moyennement crédible … et j’ai vraiment eu une très bonne surprise ! Contrairement à Priscila, j’avais besoin d’une lecture toute douce qui me mette du baume au cœur et me permette de penser que dans la vie, malgré les obstacles, tout est possible. J’ai trouvé cette histoire parfaite pour ça ; je l’ai dévoré !

è  Amies un jour, amies toujours

Avancer dans sa vie d’adulte tout en gardant une amitié d’enfance n’est pas chose facile. On emprunte forcément des chemins différents, on prend des décisions qui ne sont pas toujours comprises par notre entourage, ce qui nous éloigne de ceux qu’on aime. Cat et Sadie, aux caractères complètement opposés, ont parfois des difficultés à se confier l’une à l’autre. Portée par leur rêve de créer leur boutique et par leurs talents respectifs, leur amitié deviendra un véritable pilier pour faire face aux nombreuses difficultés qu’elles rencontreront et j’ai trouvé ça très touchant. Leur duo de choc est un vrai plus je trouve pour le roman car si on n’accroche pas à la douceur et la naïveté de Sadie, on appréciera peut être plus la force et la détermination de Cat, et inversement.

è  Une construction particulière

500 pages, c’est plutôt important pour ce type de livre. Je pense que malheureusement certains lecteurs y trouveront des longueurs. Personnellement ça ne m’a pas dérangé parce que j’ai vraiment apprécié suivre toutes les étapes de leur aventure, même les moments plus calmes. Mais j’ai vraiment eu la sensation de lire une mini-série, avec des « épisodes » qui se concentrent plus sur un personnage, une relation ou un rebondissement. C’est un plus à mes yeux, j’y ai vu une évolution dans l’histoire et je pense que si j’ai bien aimé ce roman, c’est aussi parce qu’on ne se concentre pas que sur la création d’entreprise en elle-même ou la romance. J’ai trouvé que l’autrice abordait beaucoup d’autre sujets ; le divorce et ses conséquences pour un enfant, la recherche du bonheur, le harcèlement ou encore la confiance en soi. Je rejoins quand même Priscila pour dire qu’il n’en aurait pas fallu plus quand même.

è  Une belle histoire à lire au coin de la cheminée

L’écriture est fluide, accessible, l’ambiance cocooning, et les personnages attachants.  J’ai passé un très bon moment de lecture grâce à Holly Hepburn et je ne manquerais pas de suivre ses autres publications. Entre amitié, amour, jalousie, drames, rêves, dans ce livre les rebondissements ne manquent pas et ils m’ont fait passé par une petite palette d’émotions. Peut-être que j’ai plus apprécié parce que je l’ai lu au bon moment ou parce que je ne lis pas beaucoup ce genre d’histoire mais quoi qu’il en soit je vous la recommande ;)

 

8/10

Et vous ? Avez-vous lu des romans feel-good ces dernières semaines ?



samedi 16 janvier 2021

TAG PKJ Adieu 2020 - Milleca

 Bonjour à tous ! 

Pour mon premier article sur le blog, j'avais bien envie de vous montrer un peu ce que je lis. Quoi de mieux qu'un TAG pour ça ? ;)


Vos trois meilleures lectures de 2020.

Trois romans assez différents : Félines de Stéphane Servant, Terre d'ombre tome 1 : Messagère de V. I. Prates et Emmurées de Alex Bell.

 

Vos trois plus grandes déception de 2020.

Extincta de Victor Dixen, Les nécroparieurs de Alick et Grace and Fury tome 1 de Tracy Banghart

 


Le meilleur livre PKJ.

Aucun je crois, et pourtant pas mal me font envie ; Le syndrome spaghetti de Marie Vareille ou encore Merciful Crows de Margaret Owens.

 

Le premier livre lu en 2020.

Covenant tome 1 : Sang mêlé de Jennifer Armentrout ; une autrice que j'adore !

 


Le dernier livre lu en 2020.

Les nuits enneigées de Castle Court de Holly Hepburn, une lecture cocooning que j’ai vraiment apprécié.

 


Le meilleur auteur découvert en 2020.

Difficile d’en choisir un seul ! Les trois auteurs cités dans la première question était une découverte.

 

Le livre avec la plus belle couverture.

Moi qui aime tant les belles couvertures, j'avoue qu'il n'y en a pas une qui m'a scotché particulièrement ...

Parmi celles que j'ai bien aimé : Félines de Stéphane Servant, Wilder Girls de Rory Power et les rééditions de Keleana de Sarah J. Maas (dont les photos ne rendent pas du tout justice ! :o

Une saga terminée en 2020.

Aucune ! Par contre j'en ai commencé beaucoup ! x)

 

La Maison d'édition la plus lu.

Je n’ai pas fait le compte mais honnêtement il n’y en a pas une qui sort particulièrement du lot. Peut-être les éditions J’ai lu ou Rebelles éditions.

 

Le livre dont tout le monde parlait (que vous l'ayez lu ou non).

Extincta de Victor Dixen qu’on a vu partout sur les réseaux à sa sortie … Pour le coup, j’aurais dû mabstenir :/


 

Le livre que vous attendiez le plus en 2020.

Sans hésitation Kéléana tome 4 de Sarah J. Maas. Ce n'est pas souvent qu'une saga qui n'a pas été entièrement traduite soit reprise des années plus tard. J'en suis personnellement ravie ! 😄

 

Le livre que vous attendez le plus en 2021.

Je rejoins Priscila : TOUTES les publications de DeSaxus xD Autant pour la beauté des couvertures que la qualité de leurs livres !


Bilan de mes lectures en 2020 ; des bonnes et d'autres moins. Ma curiosité me pousse à vouloir comprendre pourquoi certains auteurs ont tant de succès ... malheureusement je suis souvent déçue.

Comme vous le remarquez, je lis plutôt des romans fantastiques et young adult. J'aime bien de temps en temps lire une romance ou un contemporain, sortir un peu de ma zone de confort. Je ne le fais pas encore assez souvent, il faudra que je remédie à ça en 2021 :)

Quels sont les coups de cœur 2020 que vous me conseilleriez de découvrir cette année ?

lundi 11 janvier 2021

Présentation






Bonjour à tous ! :D
Une petite présentation s'impose ^^ pour que vous sachiez qui est qui, pour que vous compreniez que nous sommes plusieurs sur ce blog et pour vous expliquer : pourquoi ce blog.

✖ Je m'appelle Priscila, j'ai 25 et je suis officiellement pharmacienne depuis juin 2020, il ne reste plus qu'à valider ma thèse d'exercice pour terminer définitivement mes études !
J'étais anciennement une amoureuse des chiens mais je vis maintenant avec deux magnifiques chats: Queenie et Saphyr. 
Si on parle un peu de mon caractère, on pourrait dire que je suis ouverte bien que têtue, parfois rancunière, je reste toutefois attentive et une grande introvertie-extravertie.
J'ai longtemps pratiqué la danse, particulièrement classique et contemporaine. J'aime la musique, n'étant pas très fidèle sur ce point, je préfère les coups de cœur ponctuel à l'acclamation d'un album entier (quoique Tayler Swift et ses albums Folklore et Evermore m'ont fait changé d'avis sur ce point x)
J'ai développé une certaine passion pour les activités créatives : peinture, création de bijoux, customisation d'objets  et plus récemment make-up dérivés de personnages littéraires ou cinématographique etc. Je mes d'ailleurs ses autres passions à contribution dans un autre domaine que j'adore: les vidéos ASMR.  J'aime cuisiner, particulièrement le sucré ( je suis gourmande xD), rien de tel que pour accompagner une bonne tasse de thé et une lecture !

Et bien entendu, j'aime lire ! Ce point ne vous aura sans doute pas échapper puisque les livres constituent le centre de ce blog, tout du moins son commencement car après réflexion nous avions décidé, avec Gaby, de parler de temps en temps de films, de musique, d'objets livresque et mais aussi d'autres sujets autour de l'univers littéraire, cinématographique et pour ainsi dire, culturel !

Pourquoi un blog ?
A force de suivre les pages facebook et les blogs littéraires, à force de les lire et de me dire : « Eh mais c'est sympa de partager son avis avec autant de lecteurs ! », je me suis dis : pourquoi pas moi ! N'étant pas à mes premiers essais d'administration de site internet (ayant eu quelques forums RPG et blogs personnels), j'ai ouvert mon premier blog de chronique sur Skyrock : SapereAude. Un premier blog qui à force de travail fut très bien visité et grâce auquel j'ai pu découvrir d'autres blogueurs que je suis encore et de jeunes auteurs. Gaby, une de mes meilleures amies est venue se joindre à l'aventure et à permis d'enrichir le contenu du blog et son développement sur d'autres plateformes.

✖ Pourquoi ce blog ?
Skyrock n'étant pas la meilleure plate-forme pour la liberté des graphismes et des mises en page, et m'ayant lassée de celle-ci, nous avions décidé de changer de site. Blogspot s'avérant celle ayant le plus de fonctionnalité à l'époque et après quelques galère, une réadaptation au code HTML, Le Boudoir était né :D
Puis quelques années plus tard, sa chaîne Youtube où nous partageons un contenu toujours plus variée en gardant notre fil rouge: les livres et son compte Instagram pour allier photographie et lecture !

Lire c'est voyager et comme j'aime l'entendre: c'est la seule manière de vivre plusieurs vie. J'ai besoin de lire pour m'éloigner du quotidien, pour voyager et savourer. Et j'espère que vous serez du voyage !







Bonjour à tous! 
Je pense que Priscila vous a expliqué assez clairement comment et pourquoi nous avons décidé de faire ce blog! Nous avons eu de multiples expériences de blog ou forums littéraires, et j'espère que celle-ci sera tout aussi enrichissante! Cependant, il est évident qu'on ait envie d'évoluer également, et c'est pourquoi ce blog littéraires s'ouvrira cette  fois-ci à d'autres domaines (le cinéma, le théâtre, etc) que nous avons envie de partager avec vous! Je ne pense pas qu'il soit nécessaire d'en dire plus, je vous laisse découvrir Le Boudoir à votre guise ;) 

Quant à moi, la personne derrière l'écran: je suis Gabrielle (blogueuse à chats ;) ), et j'ai eu 23 ans en avril dernier, et je suis en Master 2 de Philosophie à Lille. J'aimerais en effet être prof de philo... Inutile donc de vous préciser que j'adore lire! Mon but sur ce blog serait d'initier les lecteurs à d'autres types de lectures (histoire, philo, grande littérature, VO...) et de les aider à faire la paix avec les classiques. Je trouve en effet que la manière d'aborder la lecture à l'école, puis la lecture des classiques, ne peut que dégouter les élèves! Trop de règles sont imposées, tout plaisir est aboli, tout n'est qu'étude et travail, et on méprise même les élèves qui ont le malheur d'avouer que ça ne leur plaît pas... Et j'aimerais remédier à cela! 

En dehors des études et de la lecture, je suis très curieuse du monde qui m'entoure et très ouverte d'esprit! C'est pourquoi la possibilité de partage et d'échange qu'offre le blog (et internet en général) me plaît beaucoup! Je me sers d'ailleurs énormément de Youtube pour en apprendre d'avantage sur l'Histoire, la science, le cinéma, l'art, et les sujets de société de manière générale.
J'ai également pris goût au sport depuis quelques années, et je suis de manière générale plus attentive à mon bien-être et mon équilibre: cela va de paire pour moi avec un respect de l'environnement et un mode de vie écologique, vous trouverez d'ailleurs sur ce blog pas mal de chroniques d'essais qui parlent de ces sujets!

N'hésitez pas, vous aussi, à vous faire connaître et à venir partager vos avis avec nous!



Bonjour à tous !
Je suis très contente de venir me présenter à vous et vous annoncer que je suis la nouvelle arrivée sur le blog ! Je m’appelle Milleca, j’ai 26 ans, bloggeuse à chat avec une petite Pilou qui fait plein de bêtises, et bien sûr j’adore la lecture … depuis que j’ai appris à lire je pense :)

Vous me connaissiez peut être déjà via mon blog « Les chroniques de Milleca » que j’ai décidé d’arrêter pour rejoindre Priscila et Gabrielle. Pourquoi ? Tout simplement parce que je n’arrivais plus à le gérer comme je le souhaitais. Être ici me permet de garder un pied dans la blogosphère tout en me consacrant plus de temps pour des projets littéraires annexes, des challenges etc. 

Pour ceux qui ne me connaissent pas encore, je suis adjointe technique en laboratoire dans un lycée depuis plusieurs années déjà. Pourtant, j’ai bien le cœur d’une littéraire ! Voici quelques petits points pour présenter la lectrice que je suis :
- l’objet livre est pour moi très important – je déteste les tranches cassées !
- Je préfère les achats d’occasion aux livres neufs (il m’arrive de craquer bien sûr, surtout quand Priscila nous déniche une super sortie pour une nouvelle lecture commune !) 
- J’ai participé à des dizaines de challenges littéraires mais je pense bien que je n’en ai réussi qu’un seul x) (pendant le premier confinement de 2020, donc c’est presque de la triche ^^’)
- Je suis plutôt saga que one-shot
- Je lis affreusement lentement !!! :o

En dehors de la littérature, j’aime aussi la musique ; j’ai fait de la guitare pendant plusieurs années et je suis maintenant passé au piano. Le casque sur les oreilles, je peux y passer des heures. 
Je dévore aussi les séries ; plutôt du fantastique, de la SF et des thrillers.
J’essaye de tendre doucement vers le zéro déchet (j’en suis encore bien loin mais je m’accroche), d’utiliser le maximum de produits naturels, de consommer autrement.

Voilà pour moi ! J’en profite pour vous souhaiter mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2021, en espérant qu’elle soit douce, sereine et remplie de bonheur :)


AUTRES CONTRIBUTEURS


LEANE: Léane est une chroniqueuse cinéma et série, fan du petit comme du grand écran (surtout du grand écran), elle a rejoint la Team Le Boudoir en 2019 pour parler de ses visionnages du moment. Très intéressée par les nouvelles sorties cinéma, c'est souvent elle qui partage les avis sur les derniers films sorties ou les pépites que vous avez manqué !

MORGANE: Ancienne chroniqueuse littéraire de l'équipe, il se peut que vous découvriez quelques avis de Morgane en parcourant le blog, Morgane a travaillé avec nous entre 2016 et 2018 pour parler lecture, saga littéraire et salon du livre. 




A très bientôt sur Le Boudoir !!



Avertissement : Respectez notre travail et ne prenez pas nos images sans permission, ne copiez pas nos textes sans notre accord. Respectez le droit d'auteur et créditer leur travail ! 

jeudi 7 janvier 2021

Aviator - Martin Scorsese

 




Aviator est un drame passionnant racontant l’histoire d’Howard Hugues, un visionnaire qui a su faire avancer les choses. Dans un premier temps dans le cinéma en créant le plus gros film de guerre aérien de l’époque puis dans l’aviation en créant des avions toujours plus rapides les uns que les autres ou encore des avions cargo. Alors qu’il multiplie les conquêtes, sa vie professionnelle commence peu à peu à prendre l’eau tout comme sa santé mentale qui se dégrade de plus en plus… 

Le scénario est extrêmement bon, on identifie facilement les trois actes avec une évolution du personnage dans chacun d’entre eux. La seule chose que l’on pourrait lui reprocher est le fait qu’il ne suit pas Howard Hugues jusqu’à la fin de sa vie et qu’il se ‘contente’ de montrer un happy ending… 

L’interprétation de Leonardo Dicaprio est à tomber par terre. L’histoire se déroulant sur plusieurs décennies, le personnage évolue avec lui passant d’un millionnaire excentrique aux idées folles à un homme perdant de plus en plus pied avec la réalité. Son jeu d’acteur nous permet de ressentir toutes les émotions d’Howard Hugues et surtout il incarne à la perfection un homme atteint de trouble obsessionnel compulsif. 

Aviator se passe pendant la première moitié du XXéme siècle, tous les éléments de décors et les costumes sont en phase avec cette époque. Il y a de grandes scènes de soirée dans des lieux magnifiques, des scènes de combat aérien et une scène mémorable changeant le cours de l’histoire d’Howard Hugues. 

Le travail de mise en scène est impressionnant, des images qui nous paraissent anodines ont toutes un sens, le déplacement des caméras, les plans choisis, tout est réfléchi pour présenter le propos et l’évolution du personnage. Ça change de ce que l’on peut retrouver dans la majorité des films d’aujourd’hui.  

Si vous aimez les biopics et les drames, vous allez être servis ! 
Aviator est disponible sur Netflix

7.5/10
Votre note ? Votre avis ?