lundi 15 octobre 2018

Snow White Sorrow - Cameron Jace


Hello tout le monde !
Je vous retrouve aujourd’hui pour une chronique d’un livre qui était dans ma PAL depuis bien trop longtemps xD Pour les plus anciens d’entre vous : vous vous souvenez peut-être du swap Once upon a Time que nous avons réalisé avec Priscila il y a 4 ans de cela… Priscila m’avait fait son swap autour du conte de Blanche-Neige, et m’avait offert cette réécriture ! Et je ne sais pas pourquoi je ne l’ai pas lue plus tôt, parce que le résumé me faisait vraiment envie (je vous en parlerai juste après) !!

En ressortant ce livre de ma bibliothèque, une chose m’a frappée, que je n’avais pourtant pas remarquée jusqu’alors (et je pense que Priscila non plus) : la piètre qualité de l’objet-livre… Je ne parle pas ici de l’édition, ni même du choix personnel de l’auteur de faire cette illustration sur la couverture (que je trouve d’ailleurs plutôt jolie), mais bel et bien de la qualité de la couverture. Vous ne pouvez certainement pas le voir sur la miniature, mais vraiment le graphiste à l’origine de cette couverture a bâclé son travail ! On peut voir le contour blanc du découpage autour des éléments ; quelques fois le découpage n’est même pas fait (et on a donc un « bout » qui se ballade ») ; et au dos du livre c’est la même image de nuage qui est utilisée et qui est donc copiée/collée sur toute la couverture (avec bien sûr du coup les marques de contour, puisqu’il n’y a pas de raccord entre les images). Bref ce n’est qu’un détail, et ça ne dit rien sur la qualité de l’histoire, mais je trouve ça vraiment dommage, et surtout irrespectueux envers le lecteur qui a payé son livre…

Mais passons au contenu du livre ! Comme je vous le disais, j’étais très enthousiaste à la lecture du résumé, car c’est typiquement ce genre de réécriture que j’aime particulièrement ! Pour vous expliquer un peu ce que je veux dire par là, pour moi on peut distinguer 2 types de réécritures :
- une réécriture où la même histoire est reprise dans un autre univers
- une réécriture où on explique des éléments de l’histoire.
Et donc concrètement, si on prend l’exemple d’Alice au pays des merveilles :
- On peut reprendre l’histoire d’Alice mais à une autre époque, ou dans un autre monde (une Alice adolescente dans notre monde contemporain, ou bien Alice au Pays des zombies que vous connaissez peut-être)
- Mais on peut aussi réécrire Alice aux pays des merveilles, dans un roman où on expliquerait l’existence du pays des merveilles par le fait qu’Alice est en réalité une enfant aux graves problèmes psychologiques, qui est enfermée dans un hôpital psychiatrique (et tous les personnages de son monde seraient inspirés des personnes qu’elle croise à l’hôpital)
Et vous l’aurez compris, ma version préférée est la deuxième, et Snow White Sorrow en fait partie !
J’ai cependant été un peu déçue, parce qu’en réalité la majorité de l’histoire de concerne absolument pas Blanche-Neige… Il s’agit d’une série complète dans le monde Bit-Lit des Dreamshunters, et on suit les aventures de Loki qui, il se trouve dans ce tome, est censé tuer une Blanche-Neige vampire, dont on ne finit par connaître l’histoire promise par le résumé, qu’au milieu du livre… Personnellement je n’ai pas accroché à cet univers : il est certes très bien construit et très original, mais je pense que j’avais trop d’attentes en têtes, et le fait qu’elles aient été déçues m’a empêchée de plonger dans l’histoire.

Et un autre élément qui, je pense, m’a empêchée d’apprécier ce livre : le style de l’auteur. Je ne parlerai pas ici de la richesse de sa plume, puisqu’ayant lu le livre en anglais je n’ai rien remarqué de spécialement dérangeant. Il s’agit ici vraiment de sa manière de raconter l’histoire… Je ne sais pas comment expliquer ça… En fait, il raconte tout xD Il n’y a aucune subtilité, aucune suggestion, aucun suspens, rien ! Pour vous donner un exemple (que je viens totalement d’inventer, car je n’ai plus le livre sous la main) :
Julie lança à Jacques un regard à faire trembler un fantôme.
On comprend ici qu’il s’agit d’un regard effrayant, intimidant, et que donc Jacques va certainement avoir peur. On n’a pas besoin d’en savoir davantage, on peut continuer la narration. Mais ici l’auteur va écrire :
Julie lança à Jacques un regard à faire trembler un fantôme. Jacques, à la vue de ce regard, se figea de peur.
Ce n’est qu’un détail, me direz-vous, mais quand c’est TOUT LE TEMPS, tout le long du livre, à chaque ligne… Bah ça devient vite agaçant, et ça devient même un frein dans la lecture.

Bref, ce qu’il faut retenir de ce livre : un univers original et bien construit, un style très abordable, mais… Un objet-livre de mauvaise qualité, un résumé déceptif, et un auteur qui n’a pas peur des redondances… Je n’ai personnellement pas accroché, mais ce sera peut-être votre cas !

4,5/10
Votre note ? Votre avis ?


dimanche 14 octobre 2018

This Week n°118



 Côté lectures:
* Priscila a été plutôt productive cette semaine ! Elle a lu Le Manoir des Immortels d'Aimée Carter dont vous trouverez la chronique la semaine prochaine ^^, elle a aussi profité d'une petite semaine pour lire The Ancient Magus Bride T9, L'atelier des Sorciers 2 et 3 et Moriarty T2. Elle a fait une petite pause découverte avec Mon initiation chez les chamanes de Corine Sombrun.
* Gabrielle a lu La puissance du féminin de Camille Sfez, La purge qu'elle avait reçu  grâce à Babelio et a commencé Beautiful Creatures de Kami Garcia et Margaret Stolh qu'elle avait déjà lu en français.

 Côté articles:
Une semaine plutôt productive aussi:
- Priscila vous propose trois articles: une chronique du film La prophétie de l'horloge, une littéraire avec la suite du Livre perdu des Sortilèges: L'école de la Nuit et un Update lecture Manga !
- Toutes les deux vous proposent leurs bilans des séries de l'année ;)

  Côté vidéo:
Gabrielle revient sur une question existentielle de lecteur !



 Citation de la semaine:
"Sur une échelle de un à dix, on te mettrait au moins huit, et à moi seulement quatre. Nous ne pouvons pas sortir ensemble, c’est la société qui veut ça."
Le manoir des Immortels - Aimée Carter

 Instant découverte:
Cette semaine Priscila vous présente une chaîne ASMR, son d'ambiance découvert un peu par hasard: Miracle Forest qui propose des musiques d'ambiance idéale pour la concentration, la lecture ou la détente ^^




Gros bisous à tous et à bientôt!
Gabrielle et Priscila

samedi 13 octobre 2018

Update Lecture Manga n°2



Hello, je vous retrouve cette semaine pour un nouvel update, comme je le disais dans le premier, j'ai décidé, en plus de mes chroniques totales de série de vous faire un point à chaque lecture d'un nouveau manga, ce qui:
- me permets de m'exprimer sur un tome en particulier
- de recenser au fur et à mesure mes avancées dans les lectures !
C'est parti ;)





✖  L'atelier des Sorciers T2 et T3:
Je vous avez parlé du premier tome lors du premier Update et j'ai lu le second et le troisième tome cette fois ci, je vous avoue que je ne peux pas trop différencier les deux tomes les ayant lu à la suite mais j'ai beaucoup aimé cette suite. On retrouve tous les personnages et on en découvre même de nouveaux, c'est chouette ! La vie à l'atelier continue et l'apprentissage de Coco se poursuit doucement mais sûrement. On en apprend plus aussi sur les autres élèves et c'est chouette ! Le dessin est toujours aussi agréable.  Niveau objet livre, c'est chouette, il y a une double jaquette interchangeable et une édition spéciale est sortie pour le tome 3. 




✖  The Ancient Magus Bride T9:
Par rapport à la dernière fois: oui, les choses vont s'arranger heureusement. Par contre, si je vous disez que les informations sur Catarphillus arrivaient tout doucement, je suis assez déçu du fait que l'intrigue autour de ce personnage prenne fin en un seul tome, celui-ci pour laisser place ensuite à un nouvelle arc. Ca se conclu trop vite à moins goût avec une conclusion plus ou moins intéressante... du coup, je suis contente que ce soit fini mais je n'ai pas non plus ressenti le plaisir des premiers tomes d'autant que le côté "enseignement" de la magie est totalement absent de cet opus. On verra le prochain arc...


 ✖  Moriarty T2:
Je vous avez dit la dernière fois que j'avais trouvé le premier tome de cette série génialissime, aborder le personnage antagoniste de Sherlock Holmes est vraiment un concept ultra intéressant ! J'ai beaucoup aimé, encore une fois, la façon dont Moriarty met son génie en œuvre et monte ses coups dans même être inquiété !
Ce second tome est aussi l'occasion de rencontrer Sherlock du point de vue de Moriarty. Je trouve celui-ci beaucoup plus attachant que Sherlock (dans cette série) pour le coup. Je trouve Sherlock un peu trop vif et arrogant dans cette première apparition !


Quels sont les derniers manga que vous avez lu ?

vendredi 12 octobre 2018

L'école de la Nuit - All souls trilogy T2 - Déborah Harkness



Hello :)
Je vous retrouve aujourd'hui pour une nouvelle chronique, vous avez du entendre parler beaucoup des livres de Deborah Harkness ces derniers temps sur le Boudoir puisque j'avais adoré le premier tome, je vous en avez reparlé dans le Top 10 sorcellerie et je vous avais même proposé une vidéo sur le sujet qui sortira jeudi prochain ;) 

Maintenant que l'intro est posée, il faut que je me concentre pour vous parler de cet ouvrage ! xD (pas facile avec la musique allumée). Vous l'avez vu, j'ai vraiment adoré le premier tome, l'auteur, à grand renfort de connaissances historiques et alchimiques, nous offrait un univers riche, construit, avec des personnages adultes, loin de l'univers bit lit adolescent qu'on nous propose depuis des années et ça faisait un bien fou ! J'ai adoré l'histoire, les personnages, le concept et le travail de l'auteur autour !!
Alors forcément, je n'avais qu'une hâte: lire le second tome et quoi de mieux que le Pumpkin autumn challenge pour plonger dedans ?

J'avais quelques appréhension au sujet de ce roman, enfin j'avais surtout des appréhensions concernant Matthew mais c'est uniquement à cause de l'auteure xD Je m'attendais franchement à pire mais finalement c'était plutôt raisonnable. Diana et lui cherche encore l'équilibre et c'est intéressant de voir comment chacun réagit aux situations, essaye d'avancer à coup de compromis parfois. C'est aussi un des points positifs, oui ils s'aiment, non leur amour n'est pas un conte de fée parfait mais c'est aussi ça la vie et j'ai vraiment aimé cet aspect ! Nos deux personnages évoluent ensemble: on en découvre plus sur le passé de Matthew qui doit de fait y faire face et le pouvoir de Diana qui apprend à se connaître !

Au niveau de l'histoire, on se retrouve totalement plongé dans le passé et à part quelques chapitres en fin de partie dans le présent, on a aucune idée de ce qu'il s'y passe d'où le petit twist final (qui par contre se noie un peu dans la fin du tome) mais je n'en dirais pas plus. J'ai adoré cette partie ! Le côté historienne de l'auteur et de Diana est mis en avant, on découvre le Londres d'Elisabeth Ière, mais aussi Sept Tours et Phillip ou bien Prague et l'alchimie ! Et bon dieu, c'est tellement génial ! On voyage dans le temps et dans l'espace et j'ai adoré retrouver des noms que tout le monde connait, devenir des personnages à part entière !
Shakespeare, Christopher Marlowe, William Cecil , le comte d'Essex, Phillip Henslowe et d'autres, j'avais cette impression pour un temps de replonger dans Shakespeare in love xD Que du beau monde ! Je ne vais pas en dire plus, il vous faudra découvrir tous les secrets de l'Ecole de la Nuit en le lisant ;)
L'écriture de ce tome est toujours aussi belle, c'est bien construit, ça se lit vite, le style est riche ! Que demander de plus ! Encore une fois, l'auteur a un énorme mérite pour son travail historique qui rend son univers ultra crédible ! Chapeau !
Je dois quand même avouer que la première partie du roman était un peu longue pour moi (faut dire aussi que je faisais plein de chose cette semaine là et j'ai eu du mal à m'y mettre) mais arrivé à Sept Tours les choses commencent à bouger et c'est vraiment chouette !

Une très bonne suite, je n'ai qu'une hâte, lire le dernier opus !!

9,5 / 10
Votre note ? Votre avis ?


jeudi 11 octobre 2018

Jeudi en série n°34: Bilan


Le Jeudi en Série est un rendez-vous mis en place toutes les semaines (ou deux ), pour parler de séries qu'on aime et des épisodes qu'on a regardés. Il a été mis en place par Mademoiselle Belith sur son blog, afin de vous partager les séries qu'elle découvre, aime et regarde. Nous cherchions une façon de vous parler des séries que nous regardions et ce rendez-vous était la façon idéale ! :)

Aujourd'hui nous vous proposons de revenir en image sur les séries que nous regardons: celles que nous avons finies, celles que nous avons abandonnées, celles que nous regardons actuellement!



______________SERIES TERMINEES_______________


______________SERIES EN COURS_______________
_____________SÉRIES EN PAUSE_______________




______________SERIES TERMINEES_______________


______________SERIES EN COURS_______________

_____________SÉRIES EN PAUSE_______________



Et vous ? Quelles sont vos séries du moment ? ^^

mardi 9 octobre 2018

Chronique cinéma: La Prophétie de l'horloge


Hello,
Je vous retrouve aujourd'hui pour une courte chronique d'une des dernières sorties cinéma de cet automne. Je suis allée voir La Prophétie de l'horloge au cinéma, un genre de film un peu jeunesse qui tombe plutôt bien pour la saison. J'avais vu la bande annonce il y a quelques mois mais je n'étais pas plus emballée que ça. Un mois de septembre sans sortie ciné (devant le peu de film qui m'intéressaient) a eu raison de ma réticence xD

J'ai été contente de retrouver Owen Vaccaro et Jack Black - bien que je ne sois pas fan de cet acteur: j'ai beaucoup aimé son rôle assez loufoque et rock'n roll, pour le coup on retrouve son côté humour (en même temps, il est connu pour ses rôles dans les comédies), son jeu assez exubérant et parfois son côté extrêmement sérieux. 
Owen Vaccaro joue très bien la peur xD, Cate Blanchette est piquante, sa relation avec le personnage de Jack Black est hilarante !

Au niveau de l'intrigue, c'est à la fois intéressant et prévisible: disons qu'on effleure l'univers des mages avec cette petite histoire, centrée sur les personnages et le contexte, mais rien d'autre. C'est intéressant parce que des éléments de notre époque prennent une place clé, comme la guerre mondiale (je ne sais plus laquelle) mais ça reste prévisible: la guerre est l'élément déclencheur du "mal" qui va arriver et du coup il est facile de deviner le "pourquoi du comment" de l'Horloge. 
Ce que j'ai regretté aussi c'est que les informations sont distillées au compte goutte... On sait qu'il y a un problème, on sait que ça va barder mais les informations sur la prophétie arrivent doucement et du coup c'est un peu long (pour un film d'1h45...). Néanmoins, on passe un moment plutôt sympathique !

Au niveau des effets spéciaux, c'est plutôt bien fait, le seul qui m'a dérangé est celui des citrouilles: c'était assez surfait, un léger manque de réalisme ! J'ai adoré celui des planètes et constellations ainsi que le lion. Un petit clin d'oeil au fauteuil et la maison "vivante" qui m'ont fait pensé à la Passe-Miroir xD

Une découverte plutôt sympa mais pas époustouflante. 

7 / 10
Votre note ? Votre avis ?