vendredi 11 mai 2018

Chronique film: Seul sur Mars



Bonjour !
Je vous retrouve aujourd'hui pour une courte chronique d'un film que tout le monde a déjà du voir - sauf moi - xD. Vous l'avez vu, aujourd'hui je vous parle d'un film de science-fiction, plus ou moins réaliste en fait, qui se déroule sur notre chère planète rouge: Mars. Je dis cela car ce ne serra pas sans vous rappeler une série de livres que nous avons plus bien aimé sur ce blog: Phobos !

Et d'ailleurs c'est vraiment la sensation que j'ai eu avec les premières images de la planète, je m'attendais même à voir jaillir le satellite Phobos dans un coin de l'écran, s'afficher le nom de la vallée où nos pionniers se posent ou apercevoir le visage "caché" dans les montagnes de Mars ! Rien de tout ça bien sur, c'eut été trop beau xD
Les images sont assez époustouflantes et pour le coup, on se croirait vraiment sur place. Apparemment, même pas d'images de synthèse pour les décors incroyables de cette planète rouge mais un site parfaitement terrestre correspondant à ce qu'on pourrait y voir ! C'est bluffant !
Ce qui était intéressant, en revenant à Phobos, c'est qu'il m'était plus facile de comprendre cette histoire de décalage de transmission et de "sol" martien par rapport à nos jours terrestres !

Concernant l'histoire, bien qu'un peu tirée par les cheveux (je parle du coup de la combinaison...), le scénario semble assez réaliste ! J'ai beaucoup aimé le côté un peu scientifique vulgarisé pour nous faire comprendre comment il va réussir à survivre. C'est assez ingénieux et d'une simplicité parfois enfantine (enfin, avec un minimum de connaissances logiques). 

J'ai bien aimé le personnage qui ne se laisse pas abattre néanmoins, sa bonne humeur et sa résistance m'ont tout de même fait tilter. Il garde une hygiène de vie qui semble assez saine et mentalement, il a l'air d'aller bien. Notons quand même qu'il a passé plusieurs mois sans contact avec la moindre civilisation et presque un an (ou plus) sans voir ne serait-ce qu'une vrai personne ou attendre autre chose que sa propre voix et les mêmes chansons en boucle ! N'importe qui irait mentalement moins bien, beaucoup moins bien et je suis déçue que le film n'aitpas joué sur ce côté psychologique (un peu comme le faisait Passengers au début du film) !

Parlons des musiques justement, j'ai trouvé vraiment sympa cette seconde bande son ajoutée au film, sous couvert d'une playlist embarquée par l'un des protagonistes, on redécouvre de bonnes musiques disco qui mettent un peu de gaieté dans cette histoire x)
J'ai apprécié quelques uns des personnages secondaires joués par des acteurs que j'avais déjà rencontré comme Jessica Chastain, Sebastian Stan, Sean Bean (parlons d'ailleurs de cette référence au Seigneur des anneaux avec le "Projet Elrond", c'était hilarant xD avec Sean Bean en fond de table, j'ai repensé à Boromir -vive les références geek, ça n'a pas de prix! - ) et Chiwetel Ejiofor ou Kirsten Wig que j'avais vu dans La vie rêvée de Walter Mitty !

Un film sympa et musicalement intéressant ! 

8 / 10
Votre note ? Votre avis ?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire