dimanche 8 décembre 2019

This Week n°170



INFO
A partir de janvier 2020, le traditionnel This Week sera remplacé par une Newsletter, afin de développer le blog et de palier la disparition de Google + !
Cela vous laisse le temps de vous inscrire ici si vous le souhaitez, ou de rejoindre nos réseaux sociaux si ce n'est pas encore fait ;)


 Côté lectures:
* Cette semaine Priscila a avancé doucement et terminé Le club des érudits hallucinés, elle a depuis commencer Oser s'accomplir et elle espère pouvoir lire Rendez-vous au Cupcake Café avant d'enchaîner sur une relecture complète de La Passe Miroir pour la sortie du tome 4.
* Gabrielle a terminé cette semaine Les Larmes Rouges de Georgia Caldera, dont vous pouvez retrouver la chronique ci-dessous. Elle fait pour l'instant une petite pause niveau lecture, pour pouvoir se consacrer davantage à ses lectures de travail. Mais le prochain livre ouvert sera bien entendu le tome 4 de La Passe-Miroir!

 Côté articles:
Cette semaine, plusieurs articles sont disponibles! Côté lecture tout d'abord:
- L'avis de Gabrielle sur le premier tome des Larmes Rouges, comme annoncé!
- L'avis de Priscila sur Le Club des érudits hallucinés.
Côté cinéma, Priscila a également sorti 2 autres chroniques sur les dernières sorties: À couteaux tirés et Jumanji 3.
Et vous pouvez bien entendu retrouver le Jeudi en Séries de Gabrielle comme chaque jeudi, ainsi que notre habituel Bilan du mois de Novembre!

 Coté vidéo:
Cette semaine, Priscila vous emmène au Marché de Noël de Lille.


 Citation de la semaine:


 Instant découverte:
Cette semaine, Gabrielle a enfin reçu le Fairphone 3 qu'elle avait commandé, elle en est ravie et voulait vous le faire découvrir! Fairphone est une marque de smartphones qui en est à son 3ème modèle, et dont la particularité est qu'elle se veut la plus "éthique" possible. Autrement dit, ses créateurs sont partis du principe que même si la production d'un téléphone est irrémédiablement destructrice tant socialement que écologiquement, nous vivons dans une société où nous ne pouvons pas nous en passer. L'idée est donc de proposer un smartphone qui, certes, n'est pas parfait (ce serait impossible), mais qui "fait de son mieux": il n'y a pas d'obsolescence programmée, le téléphone est entièrement démontable pour que son propriétaire puisse changer ses pièces facilement, toutes les pièces sont recyclables, tous les employés Fairphone (à toutes les étapes de créations) sont payés à un salaire juste (commerce équitable), l'extraction des matières premières n'alimente pas de conflits dans les pays en question, etc...
Alors évidemment, avec tous ces critères à prendre en compte, se pose deux inconvénients: le Fairphone ne peut pas avoir les mêmes performances que le dernier Iphone par exmeple, et surtout le prix peut rebuter (450€ pour un téléphone que vous pourriez avoir pour 250€ chez une autre marque). Mais en réalité, ce ne sont que des détails: les performances du Fairphone 3 sont déjà très très bonnes (vous verrez surtout une différence si vous jouez à des jeux vidéos très développés sur votre téléphone, mais c'est tout) et il a été conçu de manière à ce que vous puissiez remplacer l'objectif de l'appareil photo/la batterie/la carte graphique/etc si Fairphone arrive à en concevoir un meilleur à l'avenir! Et concernant le prix, Gabrielle est personnellement contente d'avoir pu soutenir financièrement ce projet: même si ça a impliqué plusieurs mois d'économies et de travail acharné pour pouvoir avoir cette somme, ce n'est pas du tout de l'argent jeté par les fenêtres!
Si vous voulez en apprendre davantage, nous vous renvoyons vers cette vidéo ci-dessous qui explique les enjeux de Fairphone plus en détails (attention, cette vidéo parle du Fairphone 2: depuis les performances de la marque, notamment concernant la batterie, ont évolué!).




jeudi 5 décembre 2019

Jeudi en séries n°67


Le Jeudi en Série est un rendez-vous mis en place toutes les semaines (ou deux ), pour parler de séries qu'on aime et des épisodes qu'on a regardés. Il a été mis en place par Mademoiselle Belith sur son blog, afin de vous partager les séries qu'elle découvre, aime et regarde. Nous cherchions une façon de vous parler des séries que nous regardions et ce rendez-vous était la façon idéale ! :)



Community: J’ai terminé la seconde saison de Community, et je viens de commencer la troisième ! Longue vie à ces êtres chers qui ont l’amabilité de me prêter leur compte Amazon Prime xD (oui, parce qu’il est hors de question que je donne ne serait-ce qu’un centime à Jeff Bezos, par contre en bonne hypocrite j’encourage chaleureusement mon entourage à le faire pour moi xD) !  Cette série est devenue l’une de mes préférées : comme je l’expliquais la dernière fois, je n’ai jamais autant ri devant une série ; les épisodes spéciaux sont incroyables (mon préféré est Basic Rocket Science pour l’instant je pense, la subtilité de la réalisation m’a laissée sans voix !), et les personnages sont hyper touchants ! La plupart des gens ont un problème avec Pierce j’ai cru comprendre (surtout parce que, parait-il, l’acteur n’est finalement pas si éloigné du personnages qu’il joue, et serait un vrai c****** dans la vraie vie), de mon côté j’avais surtout du mal avec Chang que je trouvais moins travaillé que les autres personnages, mais j’ai bien aimé voir son personnage évoluer un peu dans cette seconde saison, et il a même fini par me faire rire ! Bref, je recommande grandement cette série !!!




The Crown: Entre la saison 2 et la saison 3 de Community, j’ai binge-watché la 3ème saison de The Crown qui est sortie sur Netflix le mois dernier ! Je dis « binge-watché » parce que j’ai laissé filer les épisodes pendant 2 ou 3 soirées, et voilà c’était fini xD Cette série n’est pas vraiment ma préférée, non pas à cause de sa réalisation, mais plutôt parce que les séries trop « réalistes » (même si elles sont romancées) ne sont pas celles que je préfère… Je n’aurai donc pas grand-chose à en dire, puisqu’en réalité ce qui m’intéresse le plus est le côté un peu « historique », et aussi la psychologie des personnages. J’ai surtout bien aimé, dans cette saison, connaître un peu mieux ces personnages avec qui on devient plus familiers (à force de les voir évoluer) : les prises de décisions de la reine me semblent plus compréhensibles, le prince Phillip devient presque touchant, et Margaret est décidemment l’un de mes personnages préféré ! Mais au-dessus de tout, j’ai été très agréablement surprise par l’histoire du prince Charles, à laquelle je ne m’attendais pas du tout !! Tout cela donne envie d’en savoir plus, et j’attends donc déjà avec impatience la saison 4 xD Petit mot enfin concernant le casting : beaucoup ont été un peu perturbé par ce changement lors de cette nouvelle saison, mais je l’ai pour ma part trouvé très adapté, et j’en ai été très contente !




Et vous, quels sont vos visionnages de la semaine ?

mercredi 4 décembre 2019

Les Larmes Rouges - Georgia Caldera



Bonjour chers amis !
On se retrouve aujourd'hui pour la chronique d'un livre que j'aurais dû lire il y a longtemps déjà mais que le manque de temps m'a fait repousser. Je devais le lire pour Livre Paris 2017 mais comme je n'y suis pas allée j'ai remis la lecture de cette énorme pavé à plus tard ! Car un pavé s'en est un, pas moins de 750 pages qui pourtant se lisent assez facilement, peut-être même rapidement quand on est bien dans l'histoire.

C'est le second roman de Georgia Caldera que je lis et je savais qu'il serait très différent de Victorian Fantasy T1 puisqu'il s'agit d'un roman à l'univers un peu plus gothique comme l'auteur m'avait expliqué lorsque j'avais acheté celui-ci. J'ai commencé cette lecture sans a priori en sachant que ça serait donc juste différent de ce que j'avais déjà pu lire. J'ai envie de vous dire déjà que GC a une plume vraiment prolifique, ses romans sont énormes (le second tome compte quasiment autant de pages que le premier) et Georgia arrive néanmoins à nous y entraîner avec de bonnes descriptions, un univers assez personnel et sombre sans nous ennuyer. Je n'ai trouvé cette lecture ni lourde, ni ennuyeuse. Le style est très bon, les mots bien choisis (sauf la récurrence de « Monstre » peut-être, qui me faisait tiquer un peu) et on se laisse entraîner dans cet univers gothique qui, je dois bien l’avouer, m'a donné envie de porter des robes noires à dentelle et de lire à la lueur de bougies xD
(Georgia, je te tiens d'ailleurs entièrement responsable du choix de mon costume aux prochains Halliénnales, voilà voilà xD – alors que j'ai jamais fait ça de ma vie, mais comme je viens de vous en parler, je n'ai plus le choix, il faudra que j'aille jusqu'au bout et que j'assume xD – Surprise, surprise!)

L'histoire est dans un sens légèrement prévisible par moment et je dois surtout vous avouer que c'est le temps que Cordélia a pris pour comprendre la situation qui commençait un peu à doucher mon enthousiasme avant que celui-ci reparte de plus belle. Je pense que c'est quand même un peu de ma faute – si on peut parler de faute – j'entends par là qu'à force de lire de la bit-lit, du fantasy et bien d'autres romans dans ces « sous-genres », vous finissez par avoir une certaine connaissance des créatures mystérieuses et les théories que vous construisez s'avèrent souvent exactes (même quand vous n'êtes pas omniscients) ce qui refroidit un peu le charme de la découverte.

Néanmoins c'est un très bon scénario qui s'éloigne des clichés qui s'étaient un peu installés sur les vampires dernièrement et renoue avec une créature plus inhumaine avec un côté Bram Stocker qui fait vraiment plaisir. J'ai adoré retrouver de discrètes références à certains univers justement cinématographiques (Georgia, encore une fois si tu passes par là, je le répète : merci pour les pages 534-535 xD). La construction en fait même un roman très visuel qu'on s'imaginerait bien adapté au cinéma (si si je l'ai dit et c'est plutôt rare) parce qu'il y aurait vraiment un superbe travail de décors, de costumes et de cadrage à réaliser qui pourrait rendre une adaptation visuellement incontournable.

Quant aux personnages, je suis tombée, comme tout le monde, je crois, sous le charme d'Henri.

Une lecture qui commençait en demi-teinte mais qui a fini par me convaincre bien plus que prévu !

8 / 10
Votre note ? Votre avis ?


 Bonjour à tous !
J’ai acheté, un peu sur un coup de tête, Les Larmes Rouges de Georgia Caldera lors du salon des Halliénales en octobre 2019. J’avais déjà beaucoup entendu parler de cette auteure par Priscila, mais j’avoue ne pas m’y être intéressée plus que cela jusqu’alors, et le fait d’avoir rencontré Georgia lors du salon et d’avoir pu parler avec elle m’a donné envie de lire le premier tome de sa trilogie (d’autant plus que les éditions J’ai Lu sont en train de le rééditer avec une superbe couverture !). Je viens de le finir, et je dois avouer avoir du mal à déterminer ce que j’en pense…

J’ai beaucoup aimé l’écriture de Georgia Caldera ! Le style est très bon, même si j’ai trouvé ce livre assez long (j’y reviendrai ensuite), on ne s’ennuie pas ! Les lourdeurs viennent de l’intrigue, pas de l’écriture.
J’ai notamment apprécié l’installation progressive de l’univers. Il s’agit véritablement d’un roman d’ambiance : comme le disait Priscila, c’est un livre qui se lit à la lueur de bougies dans une pièce sombre. Le rythme permet de prendre le temps d’installer l’univers gothique, univers très visuel qui m’a d’ailleurs fait un peu penser au film Crimson Peak de Guillermo del Toro ! Mais évidemment il s’agit ici de vampires et non pas de fantôme, et on sent d’ailleurs très bien l’inspiration Dracula/Buffy de Georgia Caldera, et ça m’a fait plaisir de me replonger dans de la Bit-Lit sombre aussi bien amenée, ça faisait longtemps !
Bref, j’ai passé un moment de lecture très agréable !

En fait, c’est plutôt au niveau de l’intrigue que je suis mitigée… En fait, il ne s’y passe pas grand-chose. Ou plutôt : j’ai eu l’impression qu’il devait se passer des choses, et il ne se passait rien. J’ai du mal à m’expliquer xD Je veux dire par là que ce premier tome était très prévisible : il est centré sur la découverte de Cordélia de tout le « mystère » autour d’Henri, mais comme je suis personnellement une habituée de ce genre d’intrigue, je m’impatientais ! J’attendais le moment où c’est bon, la découverte est faite, et on peut passer à la VRAIE intrigue. Et en fait non, ça n’arrive pas… Et c’est d’autant plus rageant que l’héroïne tombe dans des stéréotypes assez lourds, du genre « Oh mais non, ce devait être un rêve » !
Parlons d’ailleurs du personnage de Cordélia : il est énervant au possible ! On pardonne Henri (non, moi je ne suis pas du tout tombée sous le charme xD) parce que le type de personnage implique ce genre de caractère (je ne vous spoile pas), mais le côté ingénu et ado rebelle de Cordélia est juste insupportable !! Peut-être est-ce une question d’âge (l’héroïne est plus jeune que moi, donc peut-être ai-je du mal à m’y identifier)…

Conclusion de tout cela : ce n’était pas mauvaise lecture, loin de là, mais ça ne me donne pas forcément envie de lire la suite, pas pour le moment du moins… Ou alors, si à un moment donné, à l’automne prochain, j’ai de nouveau envie de me plonger dans une ambiance gothique !
5 / 10
Votre note ? Votre avis ?

mardi 3 décembre 2019

Chronique cinéma: À couteaux tirés



Bonjour à tous, je vous retrouve pour une nouvelle chronique cinéma. La semaine dernière, je suis allée voir le nouveau film avec Chris Evans, À couteaux tirés, dont je n'avais pas du tout entendu parler avant qu'on me propose d'aller le voir. On m'a vendu ce film comme une histoire, une enquête à la "Agatha Christie". Je vous avoue y avoir été dans la plus totale ignorance, un rapide coup d'œil à l'affiche, aucun visionnage de bande-annonce, rien de rien !!
Et je pense que c'est même mieux, c'est typiquement le genre d'histoire que vous devez découvrir au fur et à mesure, sans vous laisser influencer par les extraits.

Au niveau de l'histoire, je suis d'accord avec la comparaison sur les romans d'Agatha Christie, on se croirait clairement dans l'une de ses enquêtes, où chaque indices, chaque mots, chaque images sont d'une importance capitale !!!
J'ai adoré regardé ce film pour faire attention à tous les petits détails et essayer de déduire qui était le coupable, pourquoi et comment. Je pense que cela pourrait être intéressant de le regarder une nouvelle fois pour faire attention aux détails qui nous auraient échappé.  D'autant que la façon dont l'histoire est racontée, semble vous donner clés en mains ce qu'il s'est passé et toute la question revient à savoir quand la police et le détective démasqueront le coupable.

Pourtant le scénario arrive plus ou moins à vous mener par le bout du nez, sauf si comme je vous le disais, vous êtes attentifs aux moindres détails. J'ai trouvé cela vraiment génial, j'adore mener l'enquête avec les personnages et essayer d'avoir de l'avance sur eux pour découvrir le fin mot de l'histoire. Avec À couteaux tirés, j'ai été plutôt ravie de découvrir pas mal de choses sur l'intrigue, les secrets et les rebondissements mais je ne vous en dirais pas plus.

Au niveau du jeu des acteurs, j'ai trouvé qu'il était plutôt bon même si on est un peu dans l'excès sur certains aspects mais c'est le tout ce de genre d'histoire. C'est intéressant de trouver Chris Evans dans un film qui n'est pas de super-héros (personnellement je n'ai pu le voir que dans l'univers Marvel, y compris l'ancien Quatre Fantastiques). 
Mais aussi retrouver d'autres acteurs comme Daniel Craig (James Bond) ou Michael Shannon (La forme de l'eau). 

Au final, je ne vous ai donné que très peu d'informations avec cette chronique mais beaucoup d'éléments de l'histoire et des phrases clés sont des indices pour résoudre l'enquête, alors je ne peux pas vous en dire plus pour ce film !
C'est une très bonne découverte et passé l'agacement donné par les rôles de certains personnages, l'enquête est très prenante et j'ai été ravie de découvrir ce film !

8 / 10
Votre note ? Votre avis ?


lundi 2 décembre 2019

Bilan du mois - Novembre 2019





______________LIVRES LUS_______________

______________LIVRES ACHETES - RECUS_______________

4 livres lus / -1 livre dans ma PAL / +1 livre dans ma bibli / -1 livre dans ma PAA



______________LIVRES LUS_______________

______________LIVRES ACHETES - RECUS_______________

3 livres lus / -1 livre dans ma PAL / +4 livre dans ma bibli / -3 livre dans ma PAA



Quel est votre bilan ? Bon mois de décembre ;)


dimanche 1 décembre 2019

This Week n°169



INFO
A partir de janvier 2020, le traditionnel This Week sera remplacé par une Newsletter, afin de développer le blog et de palier la disparition de Google + !
Cela vous laisse le temps de vous inscrire ici si vous le souhaitez, ou de rejoindre nos réseaux sociaux si ce n'est pas encore fait ;)


 Côté lectures:
* Cette semaine, Priscila n'a pas avancé dans ses lectures, elle a à peine progressé sur Le Club des érudits Hallucinés, mais elle a dépassé la moitié et n'a pas encore commencé Oser s'accomplir.
* Gabrielle, ces deux dernières semaines, a pas mal avancé dans ses lectures! Elle a pu lire 2 BDs, Carnets de Thèse et Les Sentiments du Prince Charles, mais aussi l'essai Votre Temps est infini de Fabien Olicard, et a presque terminé Les Larmes Rouges de Georgia Caldera. Vous pouvez retrouver les chroniques de tous ces livres ci-dessous!

 Côté articles:
Un bon nombre de chroniques sont sorties ces deux dernières semaines! Commençons tout d'abord par les chroniques littéraires:
- Gabrielle a lu le très bon roman graphique Carnets de Thèse, et a également pu découvrir à son tour Votre temps est infini de Fabien Olicard reçu en Service Presse.
- Priscila a lu à son tour l'essai sociologique de Mona Chollet Sorcières, la puissance invaincue des femmes qu'elle a beaucoup aimé!
- Elle est aussi allée voir La Reine des Neiges 2 et a regardé le dernier film Netflix: Le Roi, dont elle vous parle !
Et comme d'habitude, vous pouvez retrouve nos derniers Jeudi en séries ici!

 Coté vidéo:
La semaine dernière, Priscila vous donnait ses conseils pour préparer au mieux vos sorties en dédicaces d'auteurs!
La vidéo de Gabrielle arrivera plus tard, la faute au logiciel qui ne veut pas coopérer...




Musiques de la semaine:
A défaut de pouvoir vous partager une citation cette semaine, Priscila avait envie de vous partager les musiques de la BO de La Reine des Neiges, en version originale puisqu'elle a vu le film en VO !


 Instant découverte:
Cette semaine, Gabrielle voulait vous parler de son dernier carnet, acheté en début de mois dernier: 5 ans de réflexion! Ce type de carnet "à compléter" est assez connu, et se classe en librairie parmi les ouvrages de développement personnel. Pour ceux qui ne connaissent pas le principe, il s'agit d'un carnet de 365 pages, 1 pour chaque jour de l'année. Sur chaque page, il y a une question et 5 encarts: l'idée est de répondre, tous les jours de l'année, à la question du jour, dans le premier encart; puis une fois le carnet terminé, le reprendre au début pour re-répondre à la même question du 1er janvier etc mais cette fois dans le 2ème encart en dessous, et ainsi de suite durant 5 ans. Ainsi, vous répondez tous les ans à la même question, et vous pouvez voir votre réflexion évoluer!
Les questions peuvent parfois être à propos de votre quotidien ("Quand avez-vous mangé une pizza pour la dernière fois, et à quoi était-elle?"; "Quel est le dernier livre que vous avez lu?", etc); mais elles peuvent être aussi plus introspectives ("Qu'est-ce qui ne devrait jamais changer?"; "Quel type de conversation évitez-vous à tout prix?", etc).
Gabrielle répond donc tous les jours depuis 1 mois à ces questions, et elle est très pressée de voir ce que ça donnera dans 1 an, 2 ans, etc! Ca peut être très pratique si vous êtes dans une période de changement/de transition (personnelle ou professionnelle); ou alors si vous avez du mal à vous projeter dans l'avenir comme c'est le cas pour Gabrielle: ce carnet représente une sorte de preuve concrète que vous serez encore là, dans 1 an, dans 2 ans, dans 5 ans, pour répondre à ces questions. Ce carnet représente à la fois votre évolution, vos changements, et en même temps il représente une sorte de permanence, de continuité dans ce changement; l'expérience est donc très intéressante!
Si vous voulez une revue plus complète, avec des photos des premières pages en exemple, nous vous renvoyons vers cet article!