lundi 19 février 2018

Chronique film: Rogue One



Hello :)
Aujourd'hui je vous retrouve pour la chronique du seul volet de la saga Star Wars que je n'avais pas encore vu. Vous n'êtes pas sans savoir que Star Wars Rogue One est en fait un spin-off de la saga originale. On se retrouve au moment de la construction de l’Étoile noire, l'arme ultime que développe l'Empire, au cœur de la rébellion. J'étais très enthousiaste à l'idée de voir ce film, mais je n'avais finalement pas pu le voir à sa sortie et c'est en allant voir le huitième volet que j'ai eu envie de regarder celui-ci. Le temps de me le procurer et c'est chose faite !

Et bien pour le coup, je vous avoue que je suis somme toute assez déçue. J'ai trouvé le scénario assez banal... enfin... vous allez me dire, à quoi est-ce que je m'attendais ? Une bande de rebelles cherche à déjouer les plans de l'Empire et finit par y arriver avec plus ou moins de difficultés et de pertes. 
Je n'ai de plus pas réussi à apprécier et m'attacher aux personnages, je les ai trouvés très distants, presque froids, peu expressifs, et je parle là des deux personnages principaux, parce que j'ai beaucoup apprécié celui du gardien du Temple, proche de la Force et le droïde K-2SO. J'étais pourtant ravie de retrouver Diego Luna (que j'avais bien aimé dans le second Dirty Dancing) et Felicity Jones que j'avais découvert dans Inferno. Mais j'ai trouvé leur jeu un peu fade, enfin, leurs personnages un peu fades surtout. Ce sont des personnages qui ont beaucoup vécu et qui ne s'autorisent pas à s'extérioriser et c'est lassant à force. 

Visuellement, c'est très beau à voir bien sur, ça manque un peu du charme des premiers Star Wars mais c'est vraiment bien fait, on découvre de nouvelles planètes, de nouvelles créatures, c'est très intéressant. On retrouve les vaisseaux caractéristiques, les codes de cette saga et c'est chouette mais finalement passé cet émerveillement, Star Wars Rogue One n'est qu'un bonus, un plus, une explication dont on aurait quand même pu se passer. Pour une fois j'ai senti passer les deux heures et demi que dure le film... 
Un point intéressant de ce volet, c'est l'utilisation de la technique d'image de synthèse pour recréer des personnages de la saga originale, que ce soit pour voir la jeune Carie Fisher, ou Peter Cushing mort en 1994 et c'est plutôt réussi, j'aurais même pu passer à côté en ce qui concerne Peter Cushing outre un léger effet d'image bizarre. 

Mis à part ça, je garde une impression d'insatisfaction pour ce film...

6 / 10
Votre note ? Votre avis ?


dimanche 18 février 2018

This Week n°87



Hello tout le monde!
Encore une fois, nous avons réussi à tenir le rythme (surtout Priscila) malgré une semaine chargée... La semaine prochaine devrait être plus riche en lectures! Et vous, comment s'est passé votre semaine? :p

Côté Lecture
* Priscila n'a pas avancé dans The Gospel of Loki, elle va donc le continuer tout en commençant Phobos 4 en parallèle!
* Gabrielle aimerait finir La Faucheuse et Le Bleu du ciel (de Georges Bataille) dans la semaine à venir, et commencer ses livres en VO allemand (Die Verwandlung de Kafka, et Kinder- und Hausmärchen des frères Grimm) pour une prochaine vidéo!

Côté articles:
Comme annoncé, tous les articles ou presque viennent de Priscila: elle est allée voir Iron Man 3 et Black Panther au cinéma, a terminé Avant d'aller dormir qu'elle a adoré, et a participé à un swap sur le thème "Sorcellerie"!
Et comme d'habitude, nous vous avons fait notre compte rendu de séries dans le traditionnel Jeudi en série!

Côté vidéo:
Cette semaine Gabrielle vous propose 10 livres simples, abordables et intéressants pour débuter en philosophie!



Citation de la semaine:
Je ne veux plus mourir. Je veux vivre avec toi… Quand tu t’es mise sur le rebord de la fenêtre, j’ai eu peur de la mort. Je songe à la fenêtre vide… j’ai eu terriblement peur… toi… et puis moi… deux morts… et la chambre vide…
~ Le Bleu du ciel, Georges Bataille

 Instant découverte:
Gabrielle s'est intéressée ces dernières semaines au Fairphone, une marque de téléphone plus équitable (s'assurant que tous ses employés dans le monde soient payés correctement et travaillent dans de bonnes conditions, etc), plus écologique (impact carbone réduit, matériaux recyclables, etc) et plus économique (pas d'obsolescence programmée, toutes les pièces sont remplaçables par soi-même grâce à une boutique en ligne de pièces détachées et des tutos)... Bref, une belle alternative qu'elle empruntera surement dès son prochain achat de téléphone!



Gros bisous à tous et à bientôt!
Gabrielle et Priscila

samedi 17 février 2018

Idées pour Swap: Swap Sorcellerie



Hello, aujourd'hui je vous présente les idées dans lesquels vous pouvez piocher si vous voulez faire un swap Sorcellerie, je vous parle de livre de Sorcellerie de nos jours et de romans ou manga qui peuvent y faire référence mais aussi pleins de goodies !

Livres généraux sur la magie/sorcellerie :
-Mabon: Rituels, Recettes et Histoire de l'Equinoxe d'Automne
-Samhain: Rituels, Recettes et Traditions de la Fête des Morts
-Yule: Rituels, Recettes et Traditions du Solstice d'Hiver
-Lugnasad: Rituels, Recettes et Histoire de la fête des Moissons
-Litha: Rituels, recettes et traditions du solstice d'été
-Beltane: Rituels, recettes et histoire du 1er Mai
-C'est la même collection ;)
-La Wicca : Guide de pratique individuelle de Scott Cunningham
-La Bible de la Magie Naturelle Broché de Ann-Marie Gallagher

Romans :
-La cité Secrète Carina Rozenfield et CJ Daugherty
-Les Enchantements d'Ambremer de Pierre Pevel
-The Wicked Years
-La Danse des Ombres de Yelena Black
-Liselotte et la forêt des sorcières de Natsuki Takaya (Manga)
-Le livre Perdu des Sortilèges de Déborah Harkness
-Witch Song
-The Witch Hunter de Virginia Boecker
-Sorcière
-Wicca
-La sorcière de Prince Island
-A comme association de Pierre Bottero
-Femme de l’autre monde tome 1 : Morsure de Kelley Armstrong
-Holomorphose tome 1 : blasphème de Jean Vigne
-Shades of Magic de V.E. Schwab
-Salem de Sandra Trimane
-Sunshine de Paige McKenzie
-Melena Sanders tome 1 : hantée par les ténèbres de Susan Illene
-Hex Hall tome 1 de Rachel Hawkins
-Contes de Grimm de Philip Pullman
-Les dossiers Warren de Marie Alsina

Goodies :
- Collier Lune / Triqueta / Triple Lune / crane de corbeau / Triskel ou autre
-Boucle d'oreille plume, pierre
-Des bougies, ça marche toujours
-Des trucs Hiboux et Chouette xD
-Attrape-rêves
-Funko Pop : Régina Once Upon a Time, Miss Peregrine, Harry Potter et Fantastic beasts, ce sont des franchises où la magie est quand même plutôt présente;)
-Des cristaux, pierre semi-précieuse,
-Des Carnets, ça sert toujours !
-Des flacons style potions
-Baguette, ingrédients de sorcières, poupées vaudou etc xD Lâche toi !
-Du thés xD
-Des confitures (ça fait un peu tambouille de Sorcière)
-Ce que tu trouve et qui t'y fera penser !

Sinon, vous pouvez jouer avec les runes, la lune, les plantes aromatiques... Fin, lâchez vous, le thème est suffisamment large pour plonger dans n'importe quel univers ou direction !
Avez vous d'autres idées ?

vendredi 16 février 2018

Chronique cinéma: Black Panther



Hello :)
Aujourd'hui je vous retrouve pour la chronique du très attendu Black Panther, le dernier film sorti des studios Marvel. Vous avez dû le voir passer assez souvent depuis quelques temps puisqu'il était très attendu par la communauté de fans de l'univers Marvel et faisait aussi beaucoup parler de lui d'un point de vue "symbolique" puisque Black Panther est le premier grand héro noir de cet univers.

J'avoue que j'en attendais beaucoup de ce nouveau super héro de l'univers Marvel, si on l'a découvert dans le dernier Captain America: Civil War, c'est un héros dont on a très peu parlé et qui même dans les comics n'est pas l'un des plus populaires (d'un point de vue impact dans l'univers). J'en attendais aussi beaucoup puisque pour une fois les studios et l'équipe de réalisation a choisi un casting qui ne remettait pas en question l'image des noirs(-américains) au cinéma, vous savez cette manie de choisir un acteur "blanc" pour un rôle de personnage typé etc...
Le choix a été porté sur la fidélité de l'adaptation et ça s'entend parfois dans les accents (en version originale anglais, je ne sais pas ce que ça donne en français), c'est réaliste, c'est agréable, c'est un message aussi fort pour tout une génération de personnes qui pourront s'y identifier ! C'est aussi ce qui est intéressant dans ces films: on a eu une petite révolution avec Wonder Woman et donc les super-héros et une image féminine forte, et là c'est un autre message de tolérance et d'égalité qui passe !

J'en attendais beaucoup au niveau de l'histoire et au niveau visuel, et ces deux attentes ont été largement remplies. Au niveau du scénario, cette fois on est bien centré sur le Wakanda et l'univers de Black Panther et du roi du Wakanda, les deux sont intimement liés et d'autres facteurs viennent s'ajouter à cette histoire. On y parle de succession, de légitimité, d'héritage, de choix, de règne c'est vraiment très intéressant. Il n'y pas de dichotomie entre le bien et le mal, des figures en lesquelles nous avions confiance ont aussi fait de mauvais choix, personne n'est parfait.
Ce que j'ai beaucoup aimé aussi c'est que les personnages sont vraiment profonds, ils ont un histoire qui les ont chacun marqués, une personnalité forte, des convictions, des idées qui se heurtent parfois au bon vouloir des autres, aux coutumes etc.
En parlant de coutume, le studio a vraiment exploité le potentiel du Wakanda, et pourtant ça aurait très bien pu se retourner contre eux: on aurait très vite pu tomber dans le kitsch en mélangeant des coutumes de tribus africaines avec une technologie ultra développée et surpassant même les plus grandes technologies de son époque. Et c'est magnifique, d'un point de vue graphique, architectural; les couleurs, les matières, les structures sont choisies avec soin et le résultat est bluffant !

Après avoir vu ce nouveau film, je n'ai qu'une chose à vous dire: les graphismes et les effets spéciaux sont tellement bien faits qu'on aurait presque envie de prendre un billet d'avion vers les Wakanda ! Pour revenir au jeu des acteurs, c'est vraiment parfait, on passe par toutes les émotions: le rire, l'attente, l'appréhension et même quelques larmes. Je tiens à faire remarquer le jeu d'Andy Serkis dans le rôle d'Ulysses Klaue (on le connait notamment pour son travail dans la "performance capture" avec ses rôles de Gollum, César dans la Planète des Singes et Suprême Leader Snoke des dernières Star Wars) son personnage est un grand malade, j'ai vraiment halluciné ! XD
Martin Freeman a aussi un rôle un peu plus appréciable dans ce volet bien que j'ai eu un peu peur pour l'avenir de celui-ci. On découvre aussi de très forts personnages féminins interprétés par de très bonnes actrices peu connues pourtant, et c'est bien dommage.

J'avais envie de vous trouver une belle "catch phrase" pour vous donner envie d'aller le voir mais le seul truc qui me vient en tête c'est cette devise dans le film:

Wakanda Forever !


PS: N'oubliez pas de rester jusqu'à la fin ;) il y a 2 scènes cachées dans le générique

10 / 10
Votre note ? Votre avis ?


jeudi 15 février 2018

Jeudi en Série n° 23



Le Jeudi en Série est un rendez-vous mis en place toutes les semaines (ou deux ), pour parler de séries qu'on aime et des épisodes qu'on a regardés. Il a été mis en place par Mademoiselle Belith sur son blog, afin de vous partager les séries qu'elle découvre, aime et regarde. Nous cherchions une façon de vous parler des séries que nous regardions et ce rendez-vous était la façon idéale ! :)


 ► Lucifer: Hello, de nouveau je vous parle rapidement de Lucifer, comme vous le savez, j'ai eu l'occasion de découvrir cette série grâce à Netflix et de commencer à la regarder en VO. J'ai retrouvé les très bon point dont je vous avez parlé dans le dernier Jeudi en série à savoir que le personnage est toujours aussi intéressant bien qu'il semble s'humaniser un peu. Mais c'est un mal pour un bien ! L'intrigue a évolué d'une façon inattendu et on a à la fois envie de voir si les relations entre les personnages vont avancer et si on va en apprendre plus à la fois sur la nature de Lucifer et d'autres personnages ! J'aime beaucoup regardé cette série en Vo parce que les voix françaises sont absolument horrible pour Lucifer, je trouve qu'elles ne reflètent absolument pas le charisme des personnages. J'ai terminé la saison 1 et j'attends malheureusement que Netlfix se procure la suite pour pouvoir activer ou désactiver les sous-titres à ma guise xD.

 


 ► The Good Place: Gaby et un autre ami m'ont finalement poussé à me lancer dans cette génialissime série. Je vous avoue que je ne suis pas beaucoup série comique mais là ça marche vraiment, c'est suffisamment dosé, un peu loufoque, toujours crédible. On s'interroge sur le bien, le mal à travers la philosophie et aussi nos actes. j'ai beaucoup aimé le fait que les personnages n'étaient pas parfait et qu'on se faisait un peu berner ! Ce que j'ai adoré c'est les jeux de mots qui sont créer à chaque fois qu'un personnage veut jurer/insulter puisque c'est interdit au Bon Endroit xD c'est vraiment cocasse !
J'ai terminé la saison 2, je pense que j'ai du voir la série en moins de 5 jours puisque les épisodes sont vraiment courts et j'ai hâte d'avoir la suite puisque la série s'est arrêtée au 13è épisode de la saison 2.

 



 ► Buffy contre les vampires: Cette semaine j'avais besoin d'une série "doudou", d'une série réconfort, feel good, bref quelque chose pour me remonter le moral, et Buffy a rempli ce rôle à merveilles! Ça donne envie d'aller botter des fesses en jupe longue xD J'ai fini cette série depuis un moment déjà, j'ai donc re-regardé des épisodes de la saison 4 et de la saison 5, et ça m'a fait beaucoup de bien! Cette série réussit à être drôle, intéressante, émouvante, tout ça à la fois... Je trouve personnellement que la saison 4 contient beaucoup de très bons épisodes, et que la saison 5 dans son ensemble est l'une des meilleures! Bref, une soirée Buffy ça fait toujours du bien, au point qu'il m'arrive de penser dans des moments un peu durs "Qu'est-ce qu'aurait fait Buffy dans cette situation?" xD



Black mirror: Je viens de finir la saison 3! J'ai eu un peu plus de mal avec cette saison, peut-être parce que je la regarde trop "d'un coup" et que le schéma me lasse... Mais heureusement les épisodes 1, 3 et 4 sauvent la mise! J'hésite à me lancer tout de suite dans la saison 4... Dans un sens j'ai envie d'en finir assez vite avec cette série, mais de l'autre j'ai regardé les résumés des épisodes et ça ne me tente pas trop... Je vais peut-être regarder une autre série entre deux, histoire de ne pas me lasser! J'espère que les scénaristes sauront se montrer toujours aussi créatifs!



mercredi 14 février 2018

Avant d'aller dormir - S.J. Watson



Bonjour à tous :)
Aujourd'hui je vous retrouve enfin pour une "grosse" chronique d'un petit pavé de presque cinq cent pages qu'est Avant d'aller dormir. Ce n'est pas grand chose vous allez me dire et bien détrompez vous car mes deux dernières semaines de lectures n'avaient pas bien commencé... J'ai eu un mal fou à me sortir de L'Appel de Cthulhu et derrière la motivation de lire un ouvrage que Gaby m'avait choisi n'était pas forcément là...

Avant d'aller dormir est un thriller que j'avais repéré parce qu'il faisait beaucoup parler de lui après sa sortie et que j'avais l'intention d'offrir à ma mère avant qu'elle ne le trouve en tant que polars en liberté à l'occasion du salon du Polars de Lens (Nord-Pas de Calais). Les réseaux de transport en commun mettaient à disposition quelques ouvrages pour fêter la présence de ce salon. je vous rassure tout de suite S.J. Watson n'y était pas en dédicace xD.

Je l'avais ajouté dans ma PAL un peu par hasard parce que le sujet avait l'air tentant et qu'un thriller un peu psychologique comme ça de temps en temps, ça ne fait pas de mal. 
Après ma petite panne de lecture, j'ai été surprise du bien que m'a fait ce changement de genre et ce roman en général. Ca a été une sacrée claque et en même temps une bouffée d'air frais dans mon rythme de lecture. Je me suis imposée un quota journalier, à la fois pour me motiver et pour me restreindre (boulot oblige). 

Ca m'a permis d'avoir un bon rythme de croisière dans cette lecture un peu particulière. Vous l'aurez vu dans le résumé, chaque matin Christine a oublié ce qu'il s'était passé la veille et cela dure depuis très longtemps. Chaque matin, il faut se réapproprier cet environnement dans lequel elle vit avec son mari, ses habitudes durement acquises et les bribes de souvenirs qui refont parfois surface. C'est assez perturbant et j'ai eu toute une moitié du roman où je ne savais pas à quoi m'attendre. Le côté "thriller" est assez discret dans une grosse bonne moitié du livre jusqu'à ce que Christine ait le souvenir qui redéclenche tout ! 
Le gros de ce roman repose dans cette attente, savoir démêler le vrai du faux, savoir ce qu'il s'est vraiment passé, savoir si on peut faire confiance aux autres personnages, savoir si ce que l'on vit à travers le personnage est réel. Et tout n'est pas si simple. J'ai beaucoup aimé d'ailleurs que l'auteur ne tombe pas toujours dans le manichéen: le mari parfait qui vieille sur son amour toujours, la pauvre innocente qui a vécu un accident, tout ça fini par volet en éclat !

J'ai beaucoup aimé redécouvrir les souvenirs de Christine avec elle, on est à la fois tout autant berné qu'elle et en même temps, on peut parfois avoir un certain détachement. Je m'attendais à un dénouement du genre mais pas aussi vicieux... Je dois aussi avouer que l'auteur à réussi à bien me berner sur certaines "vérités" et j'y ai cru, dur comme fer ! Ajouté au fait qu'on est jamais avec les autres personnages, on a accès uniquement aux pensées et au présent de Christine de fait on ne peut pas avoir une idée propre à nous même de la confiance qu'on peut accorder aux autres personnages. 

C'est d'ailleurs angoissant, on se demande ce qui nous arriverait si on se retrouvait dans cette situation... Que se passerait-il si vous ne pouviez jamais vous rappeler de la veille ?

Ca a été une très bonne surprise je dois avouer, les personnages sont bien menés, l'histoire avance sur un rythme assez bon passé les premiers ajustements pour le lecteur. J'ai été envie de découvrir comment cela a été adapté au cinéma puisque j'ai vu que le roman avait été adapté en 2014 avec en tête d'affiche Colin Firth, Nicole Kidman et Mark Strong. Je vous en reparlerais d'ici quelques semaine, une fois que l'histoire se sera un peu estomper dans ma tête. 


8.5 / 10
Votre note ? Votre avis ?