mercredi 12 décembre 2018

Alpha & Omega T1: Le Cri du loup - Patricia Briggs



Hello !
Je vous retrouve aujourd'hui pour vous parler d'une nouvelle série en lien avec une autrice que j'aime beaucoup, et cela ne vous aura pas échappé: il s'agit de Patricia Briggs et sa série spin-off Alpha & Omega qui est directement dérivée de l'univers de Mercy Thompson dont je vous ai très souvent parlé. Pour rappel, Mercy Thompson est une série Bit-Lit/Urban Fantasy qui tourne autour du personnage du même nom: ses aventures et son lien avec la meute d'Adam Hauptman, l'alpha local (oui, on parle de loup garou là !). Je vous le répète souvent dans mes chroniques de cette série: l'autrice a réussi à développer un univers très riche en mêlant un nombre impressionnant de créatures et les mythologies de nombreux pays (que ce soit nordiques, amérindiens et j'en passe !), en offrant un univers très clair et très intéressant. 

Je souligne de plus que son univers de loups-garous, très hiérarchisé et très clair est vraiment intéressant dans ses ouvrages et chaque aventure de Mercy est l'occasion de découvrir un nouveau pan de l'univers et une nouvelle facette des relations entre les différents membres de la meute. 

Vous l'avez compris, si je vous parle de ça, c'est parce qu'Alpha & Oméga, en tant que spin-off va aussi s'intéresser à ce sujet et c'est d'autant plus intéressant parce que si vous connaissez l'univers de Mercy Thompson, on se retrouve directement dans la meute du Marrok, rien que ça, en compagnie de Charles, un personnage assez impressionnant puisqu'il n'est autre que le fils du même Marrok !
On va de plus exploiter le principe du loup Omega, qu'on ne voit jamais dans Mercy Thompson, à travers le nouveau personnage qu'on découvre ici: Anna. 

J'ai beaucoup aimé la façon dont Patricia Briggs racontait l'histoire selon les deux points de vue d'Anna et Charles, mais aussi d'Azil de temps en temps. Cela permettait d'avoir un point de vue plus ou moins omniscient et d'appréhender la relation qui s'établit entre nos deux héros. J'aime d'ailleurs beaucoup la relation de respect/protection qui s'installe entre les deux personnages surtout au vu du passif d'Anna, qui même si elle a été violemment brutalisée par le passé, reste un personnage fort !
Je ne vais pas vous mentir, Patricia Briggs est une spécialiste des femmes fortes et indépendante mais je lui suis reconnaissante de ne pas nous avoir offert une seconde Mercy (même si on peut avouer qu'elle n'épargne ni l'une, ni l'autre xD). 

J'ai vraiment passé un très bon moment de lecture puisque j'ai aussi dévoré le livre en 2-3 jours xD Milleca a eut le droit à mes réactions post-lectures et du "OMG j'ai bientôt fini", puis "Il me faut le tome 2" xD De quoi vous prouver que j'ai vraiment adoré!

D'un certaine façon, j'ai été ravie de retrouver un univers que je connais et en même temps de prendre une "bouffée d'air frais" avec plus ou moins de nouveaux personnages et un nouvel environnement. 
Je ne vais pas vous en dire plus, le mieux est sans doute que vous le découvriez par vous même ! 
Entre nous, le résumé sur Livraddict ne vend carrément pas le bouquin si jamais vous êtes adepte de cette plateforme. 

Une bonne découverte que je conseille surtout aux fans de Mercy Thompson ;)

8 / 10
Votre note ? Votre avis ?

dimanche 9 décembre 2018

This week n° 125



 Côté lectures: 
* Cette semaine, Priscila a relu Le pacte d'Emma de Nine Gorman pour une vidéo qui sortira en janvier. Elle a aussi lu Le cri du Loup de Patricia Briggs, le premier tome de la série Alpha & Omega, un spin Off de Mercy Thompson. Priscila a aussi commencé Axolot et sa lecture de la semaine prochaine: Nos chemins de travers de Georgia Caldera. Elle a bien entendu lu ses quinze chapitres d'Anna Karenine.
* Gabrielle a tenté de lire The Gospel of Loki, mais a mis en pause cette lecture qu'elle avait vraiment du mal à apprécier... Elle a donc commencé en fin de semaine Du côté de chez Swann, premier tome de la Recherche du Temps perdu qu'elle voulait lire depuis longtemps; et Scarlet, la suite des Chroniques lunaires!

 Côté articles: 
Cette semaine, vous pouvez trouver plusieurs articles sur le blog !
- D'abord, le bilan du mois de Novembre, pour bien finir l'automne !
- Une chronique de film: Love actually et un Jeudi en série par Gaby ;)
- Le tag de l'Automne dans notre dernière Tea Party !
- Et enfin, une chronique littéraire par Priscila, Fandom de Anna Day.

  Côté vidéo: 
Cette semaine, vous pouvez retrouver le Bilan du Pumpkin Autumn Challenge et la Pile à lire du Cold Winter Challenge de Priscila ;)



 Calendrier de l'avent: 
Déballages de la première semaine pour Gaby et Priscila ;)




 Citation de la semaine: 
"Rien de ce que j'ai pu lire dans les livres ne m'a préparé à ça. Ils devraient mettre un avertissement au début de chaque roman : "Attention, les émotions ressenties peuvent varier selon les individus. N.B. : vous finirez par pleurer, de toute façon."
Le Pacte d'Emma - Nine Gorman

 Instant découverte:
Cette semaine, Priscila aimerait vous partager la playlist de Noël 2017 de alexrainbirdMusic ;) de quoi se mettre dans l'ambiance !



Gros bisous à tous et à bientôt!
Gabrielle et Priscila

samedi 8 décembre 2018

Fandom - Anna Day


 

Hello, je vous retrouve cette semaine pour une petite chronique d'un livre qui m'a donné du fil à retordre ! Mais d'abord je souhaite remercier Babelio via leur Masse Critique et les éditions PKJ pour cette découverte ! 
Je dois vous avouer que j'étais assez intriguée par le résumé du livre, et je me suis un peu identifiée au concept, après tout, en tant que lecteur, on a tous eu, un jour, envie de se retrouver plongé dans notre livre préféré (me jettera la première pierre celui qui n'a jamais voulu passer un Noël à Poudlard, saluer Elrond ou courir avec Aslan xD) ! Je voulais voir ce que cela pouvait donner dans un roman.

J'avoue qu'au début j'ai eu un peu de mal, le livre était assez prévisible sur un bon trois quart du roman et j'ai vraiment penser que j'allais laisser tomber parce qu'en plus de suivre le "gros schéma" du roman dystopique, l'autrice n'allait pas faire d'effort en terme de scénario par rapport au livre préféré de Violet, le personnage. Le problème de ce genre d'histoire, quand on vous a déjà donné le speech et que l'auteur semble s'y conformer, même les plus insignifiants détails ajoutés par l'autrice pour combler l'histoire ne donnent pas assez de matière pour faire oublier le côté prévisible. 

La seconde chose qui m'a titillée, c'est les erreurs de traduction, il y a des choses qui sont passés à la trappe, comme de laisser de verbe côté à côte et laisser le lecture choisir xD ou de traduire une chanson alors que ça perd tout son sens. Très franchement, la traduction de "I need a hero" de la chanson Holding out for a hero de Bonnie Taylor m'a achevé, dans le mauvais sans du terme, c'était une grande déception de découvrir le texte "dénaturé", parce qu'en Français, tout le monde, le sait, ça claque vachement moins bien !

Mais et c'est là, où parfois l'obstination du lecteur à continuer, quoi qu'il arrive, même si ce n'est pas toujours bien, à lire peut payer ! Parce que le double retournement de situation était vraiment pas mal ! Pour le coup, ça rattrapait vraiment tout le début du roman. Après, ça ne fait pas oublier qu'il y a des facilités: Violet / Rose par exemple, le pseudo triangle amoureux, les clichés des personnages. 

Le second point intéressant c'est qu'au final, il y a d'une certaine façon, une critique des Fanfictions et de l'obsession qu'on peut développer parfois envers un univers. L'envers du décor de la fan-attitude. 
Je ne vais pas vous en dire plus sur l'histoire, tout simplement parce que l'auteur en dévoile une grosse partie au début et qu'il faut réussir à se laisser surprendre par la fin !
Je ne suis pas sur de lire la suite si un jour il y en a une !

6.5 / 10
Votre note ? Votre avis ?

jeudi 6 décembre 2018

Jeudi en séries n°38


Le Jeudi en Série est un rendez-vous mis en place toutes les semaines (ou deux ), pour parler de séries qu'on aime et des épisodes qu'on a regardés. Il a été mis en place par Mademoiselle Belith sur son blog, afin de vous partager les séries qu'elle découvre, aime et regarde. Nous cherchions une façon de vous parler des séries que nous regardions et ce rendez-vous était la façon idéale ! :)



Dollhouse: J'ai découvert cette série il y a plusieurs années, car le réalisateur, Joss Whedon, était le même que celui de Buffy the Vampire Slayer (ma série préférée!) et avait même repris une des actrices (l'actrice principale de Dollhouse, est la même que Faith dans Buffy). Comme cette série n'est pas très connue, je vous copie-colle le résumé Wikipédia (qui est beaucoup plus clair que l'explication que j'ai essayé de rédiger xD):
Le centre Dollhouse est un laboratoire dont l’existence est tenue secrète. Ce centre futuriste abrite de nombreuses « poupées » (« dolls »), des hommes et des femmes programmés pour accomplir différentes missions, que ce soit pour protéger ou pour éliminer quelqu'un, ou à des fins de prostitution. Les dirigeants de la Dollhouse nomment ces gens des « actifs », dont les scientifiques présents au sein de ce programme peuvent effacer à leur guise la mémoire, pour ensuite les imprégner d'une nouvelle personnalité qui leur permettra de remplir leur contrat. Mais les souvenirs de la jeune active Echo vont peu à peu refaire surface... En effaçant leur mémoire, les programmeurs effacent-ils aussi l’âme des actifs ?
J'avais trouvé le concept vraiment chouette, je m'y étais attelée et... Même si c'est vraiment une bonne série, j'ai énormément de mal à avancer dedans xD Je regarde 2/3 épisodes, je laisse passer 1 an, je regarde 5 épisodes, je laisse passer 3 ans... Je m'étais toujours reposée sur l'argument du "Oui mais c'est pas une série très connue, j'ai du mal à trouver les épisodes!", mais là un ami m'a carrément prêté son coffret DVD avec toutes les saisons, et je n'avance toujours pas xD Mais ne vous fiez pas à mon exemple: c'est l'une des meilleures séries de science-fiction que je n'ai jamais regardé!!!



mercredi 5 décembre 2018

Tea Party - Tag d'Automne


On répond, cette semaine, au Tag de l'automne ;) 

Un livre qui se passe en Automne:
> Priscila: Heu… Je fais jamais vraiment attention aux saisons dans les livres xD Je crois que Le Livre perdu des sortilgès T2 commence en automne… Sinon peut être Automne de Mons Kallentoft que je n'ai pas encore lu !


> Gabrielle: Aucune idée non plus... Vu le temps qu'il y fait, ça doit être l'automne dans Les Hauts de Hurlevent, non? 


Un livre où l’histoire débute à la page 11 :
> G: J'ai clairement pas le courage de chercher xD 
> P: moi non, en plus je suis pas du tout chez moi xD

Un livre qui traite de la Première Guerre Mondiale :
> P: Très peu pour moi généralement, les romans qui ont lieux durant la guerre ne m'intéressent pas particulièrement…

> G: Alors je ne l'ai jamais lue, mais je me souviens d'une bande dessinée qui était tout juste à l'entrée de mon CDI quand j'étais au lycée, et que j'ai vu quasiment quotidiennement pendant 3 ans du coup! Il s'agit de Mauvais genre, qui relate l'histoire d'un homme qui se travestit en femme pendant la première Guerre Mondiale, pour échapper à l’enrôlement.




Un livre avec une couverture qui représente un animal : 
> G: Le premier qui me vient en tête est The Lord of the Flies de Golding!

> P: Moi c'est là que je vois pas le rapport avec l'automne… du coup… L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux !


Un livre avec une couverture aux couleurs automnales : 
> G: Raison et Sentiments de Austen, aux éditions 10/18 ^^


> P: La couverture du tome 4 de Chocola & Vanilla, vu que je vous montre rarement des couvertures de manga !


Une histoire qui met en avant un grand-père :
> P: Je vais tricher un peu mais je vais citer Miss Peregrine et les enfants particuliers xD



> G: Euh là je sais pas xD Avec une grand-mère par contre, j'ai Notre petite vie cernée de rêves, de Barbara Wersba :)



Le titre d’un livre qui commence par “N” :
> G: Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur d'Harper Lee... Mais c'est quoi le rapport avec l'automne?! xD

 

> P: Novembre, Gaby… Novembre x) Pour moi ça sera Northanger Abbey !


Un livre que vous aimeriez relire :
> G: La prochaine relecture prévue, c'est Le Souffle de la Hyène de Pierre Bottero :) 


> P: Harry Potter and The Goblet Fire que je devais lire durant le Pumpkin Autumn Challenge !



Votre dernier achat :
> G: Un craquage, The Handmaid's tale! J'hésite à commencer d'abord le livre, ou la série! 


> P: Un ré-achat en fait, je me suis racheté les deux premiers tomes de la série Les bannis et es proscrits que je n'avais jamais lu…



Le dernier auteur découvert :
 > G: Robin Hobb qui a écrit notamment L'Assassin Royal, que j'hésite à ajouter à ma PaL ^^




> P: Edgar Allan Poe, dont j'ai lu Histoire extraordinaire dont vous pourrez retrouver la chronique plus bas ;)

Et vous ? Quelles seraient vos réponses à ces questions :p 


mardi 4 décembre 2018

Chronique film: Love Actually



Hello !
Je viens de me rendre compte, en re-regardant Love Actually, que je ne vous avais jamais chroniqué ce film ! Je ne pense pas avoir beaucoup de choses à dire dessus, mais il fait en ce moment l’office d’un bashing par les puristes, donc j’ai envie de faire un peu remonter sa côte xD
Moi-même j’ai boudé ce film de Noel pendant très longtemps, j’avais beaucoup d’a priori, mais je me suis finalement décidée à le regarder l’année dernière et ce fut une très agréable surprise !

Pour ceux qui ne connaissent pas, Love Actually nous raconte différentes histoires d’amour, qui sont finalement croisées, et qui se déroulent pendant la période de Noël. Pour apprécier ce film, je pense qu’il faut oublier la morale annoncée au début « Finalement, l’amour est partout », qui est un peu mièvre et qui finalement ne reflète pas du tout le film je trouve ! Ici, nous avons affaire à une vision très réaliste je trouve des relations humaines, jamais idylliques ni catastrophiques, et j’aime ce panorama que nous offre ce film !

Alors oui, on est quand même en plein dans les clichés à la Bridget Jones : les personnages sont tous riches et beaux, ils vivent à Londres, certains ont quand même des vies hors du commun, il y a du drama en veux-tu en voilà… Mais bon c’est un film de Noël quand même, il faut nous faire un peu rêver xD Parce qu’on est quand même contents de voir le mariage en grandes pompes de Keira Knightley ; l’amour impossible de Colin Firth ; et l’adorable niaiserie de Martin Freeman !

En fait, Love Actually, c’est un mélange parfait entre réalisme (pour que le spectateur se reconnaisse), et magie de Noël (pour éviter un suicide collectif) ! Et ça marche parce que les acteurs donnent tout, le casting est d’ailleurs super, et aussi (peut-être même surtout) parce que c’est super drôle !! C’est quand même de Love Actually qu’on tire :

" - On a reçu les rôles pour la pièce sur la Nativité! Je suis un homard!
- Un homard?
- Oui, le premier homard!
- Il y avait donc plus d'un homard à la naissance du petit Jésus?
- Bah, ouais !"
Ou encore :
" - Qui nous dit qu’il ne s’injecte pas de l’héroïne directement dans la prunelle de ses yeux ?!
- A 11 ans ?
- Oui c’est vrai, peut-être pas dans les yeux…"
Mais aussi :
 " - On dirait des doigts de bébé crevé... ça en a même le goût. Au fait, je m’appelle Colin.
- Et moi Nancy.
- C’est chouette. Vous faites quoi Nancy ?
- Je suis traiteur.
- Vous faites les mariages ?
- Oui entre autres.
- Ils auraient dû vous demander pour celui-là...
- Ils l’ont fait...
- Dommage que vous ayez dit non !!
- J’ai dit oui..."

Moi j’adore xD Bref, je suis contente d’avoir découvert ce film, le Feel Good incarné !

9/10
Votre note, Votre avis ?